Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Alitalia: les employés disent non au plan de relance

Les salariés ont voté contre le nouveau plan de redressement de la compagnie aérienne italienne.

accord 8 aout alitalia etihad

90% des 12500 membres du personnel ont participé au référendum et environ 6800 personnes ont rejeté le plan. Le plan prévoyait il est vrai la suppression de 1700 emplois environ et la baisse de 8% des salaires du personnel de bord.

Un Conseil d'Administration Extraordinaire Spécial doit se réunir ce matin pour décider des suites à donner avec une éventuelle liquidation à la clé si aucun repreneur n'est en vue.

Selon la presse italienne dans les jours précédents le vote le gouvernement italien aurait indiqué n'être pas prêt à sauver Alitalia.

Alors qu'Etihad qui détient 49% du capital a fortement investi ces dernières années on ne sait pas si la compagnie aérienne souhaiterait encore réinvestir pour sauver la compagnie. Les trois options restent l'arrivée d'un nouvel entrant qui reprend la totalité d'Alitalia, l'arrivée de nouveaux investisseurs ou la liquidation judiciaire.

Etihad Aviation Group a nommé ce jour Robin Kamark au poste de Chief Executive Officer, Airline Equity Partners pour étudier toutes les options.

Robin Kamark sera en charge de la gestion, du développement et de la stratégie des investissements minoritaires du Groupe dont airberlin, Jet Airways, Air Serbia, Air Seychelles, Etihad Regional et Virgin Australia et Alitalia

Il remplacera Bruno Matheu, ancien dirigeant d'Air France, qui occupait cette fonction depuis mai 2016 et qui quitte la société pour des raisons personnelles.

« Robin Kamark est un spécialiste du secteur aérien avec 17 années d’expérience à son actif, et s’est hissé au poste de Chief Commercial Officer après avoir occupé des fonctions stratégiques, commerciales, puis de direction chez SAS Group » précisé Etihad.

SAS a notamment mis en place il y a quelques années un important plan de restructuration. Du fait des lois européennes, Etihad n'a cependant pas le droit aujourd'hui de monter à plus de 49% du capital d'Etihad...

www.alitalia.com

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :

LES ARTICLES QUE VOUS AIMEZ