La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Easyjet et Lufthansa étudient la possibilité d'une alliance…

lufthansa hotesse

Il y a quelques semaine Michael O'Leary le CEo de Ryanair avait proposé à IAG un accord permettant au groupe anglais de profiter des transferts de ses passagers. Mais l'alliance étudiée entre Lufthansa et Easyjet irait beaucoup plus loin.

Les passagers d'Easyjet pourraient être transférés vers les vols du groupe Lufthansa et inversement mais l'accord pourrait également sceller une coopération entre Easyjet et Eurowings, la marque low-cost du groupe Lufthansa.

«Nous avons besoin d'une consolidation sur le marché low-cost en Europe et Eurowings doit jouer un rôle important» a déclaré Carsten Spohr le CEO de Lufthansa.

Pour le moment le président d'Easyjet n'a fait aucun commentaire.

Interrogé ce matin à propos de cette éventuelle alliance, le directeur de Lufthansa France, Steffen Weinstock, a indiqué «que rien n'était impossible». «D'ailleurs il y a déjà des clients qui prennent des vols court-courriers pour prendre des vols en correspondance long-courriers» assure-t-il. Un partenariat qui pourrait donc se révéler positif pour Lufthansa et Easyjet.

Lufthansa donne plus d'autonomie à Eurowings

La semaine dernière, Lufthansa a dévoilé sa nouvelle organisation qui sera mise en place le 1er janvier 2016 : elle vise à donner plus d'autonomie à sa filiale low-cost Eurowings qui reprend sous son aile les vols moyen-courriers de GermanWings.

Pour les vols court et moyen-courriers, Euronwings n'opère pas aujourd'hui depuis les grands hubs de Lufthansa en Allemagne, mais depuis Cologne. Elle proposera cependant des vols au départ d'un grand hub européen, Vienne, à compter du 9 novembre vers Londres Stansted et Rome et vers Barcelone et Palma de Majorque du 9 novembre 2015 au 26 mars 2016.

Cependant au contraire d'Easyjet, de Vueling ou de Ryanair qui cherchent à développer une clientèle affaires, la stratégie d'Eurowings n'est pas pour le moment de se développer prioritairement au départ des grands d'Allemagne ou d'Europe, Lufthansa y étant présente. Mais cela pourrait changer dans le futur.

«Si Ryanair ou Easyjet sont présents sur une route comme Munich-Barcelone, Eurowings pourrait s'y développer. La question du développement d'Eurowings devrait se poser dans le futur et nous étudierons la situation de chaque aéroport» a confié Steffen Weinstock à Business Traveller France.

C'est pourquoi malgré la possibilité d'une éventuelle alliance avec Eaysyjet, Eurowings sera l'activité en plus forte croissance du groupe Lufthansa y compris où on ne l'attendait pas : sur le long-courrier.

Vols low-costs long-courriers à partir de 99 euros!

Eurowings s'apprête en effet à lancer ses premiers vols long-courriers le 2 novembre 2015 (date confirmée ce jour par le siège de Lufthansa) avec des vols au départ de l'aéroport de Cologne-Bonn vers Dubaï, Bangkok et Phuket en Thaïlande, Varadero à Cuba, Punta Cana et Puerto Plata en République Dominicaine. La compagnie proposera des tarifs promotionnels ultra-compétitifs avec des vols aller à partir de 99 euros.

Eurowings utilisera dans un premier temps 2 A330-200 avant que la flotte soir étendue à 7 appareils sur le long-courriers.

Plus globalement, la marque est très ambitieuse notamment sur le court/moyen-courrier: «Eurowings vise à devenir le N°3 européen derrière Ryanair et Easyjet avec à terme une flotte de 100 avions (soit environ de la même taille que Vueling, le N°3 actuel).

Alliance avec Easyjet ou pas, Lufthansa compte bien être un acteur majeur sur le marché low-cost européen et mondial.

«L'objectif de lancer des vols long-courriers low-costs est d'être en avance, car tôt ou tard de nouveaux acteurs émergeront. Cela nous permet aussi d'attirer une nouvelle clientèle. Car dans le futur, la croissance du groupe viendra en grande partie du marché loisir long-courriers» explique Steffen Weinstock.

Alors que la structure d'Eurowings permet de réduire les coûts de 40% par rapport à Lufthansa, la compagnie a également mis en place un programme de réduction de coûts de 20% afin de positionner les marques premium du groupe Lufthansa sur de nouvelles destinations loisirs.

Lutfhansa proposera de nouveaux vols vers Tampa le 25/09/2015, Nairobi le 25/10/2015, l'île Maurice d-le 8/12/2015, Malé aux Maldives le 9/12/2015 et Cancun le 8/12/2015. «Ces nouveaux vols seront opéré sur des avions équipés des nouvelles classes Business, Premium éco et économique mais sans première afin d'optimiser l'offre loisirs» conclue Steffen Weinstock.

 www.lufthansa.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut