Partagez cet article :

Selon une étude internationale, le niveau de la banquise arctique serait à son plus bas niveau depuis 1450.

Pour aboutir à ces conclusions du Canada, du Chili, des Etats-Unis et de la Norvège  ont pris en compte des carottes (prélèvements) en Arctique et dans les glaciers flottants, des images satellites ainsi que des anneaux de croissance. Grâce à la compilation de toutes ces données, il a pu être établi que la fonte avait été plus rapide à la fin du XIXème siècle et après la période du Moyen-Age: durant les ages médiévaux, la banquise avait atteint sa taille maximum.

La banquise aurait ainsi diminué de 2 millions de kilomètres carrés en 40 ans selon un chercheur de l’université de l’UQAM au Québec.

Par ailleurs, on a constaté récemment que le glacier situé sur le Campo de Hielo en patagonie chilienne avait reculé d’1 kilomètre rien qu’en 2010 selon une étude du Centre d’Etudes Scientifiques du Chili.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la privatisation d'Aéroports de Paris?
Aller en haut