Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Attentats de Jakarta : les hôtels renforcent leurs mesures de sécurité

jakarta.jpg
Les mesures de sécurité adoptées par les hôtels de Jakarta faisaient déjà partie des plus strictes de la région. La sécurité des hôtels de Jakarta devrait encore se renforcer dans les prochains jours suite aux  attentats des hôtels JW Marriott et Ritz-Carlton.

Les hôtels Mulia Senayan, Shangri-La et Grand Hyatt  ont répondu promptement et de façon décisive à cette crise d'après leurs porte-paroles interviewés par Business Traveller Asie-Pacifique.

«La sécurité de nos propriétés a toujours été élevée mais nous renforçons notre vigilance, » a déclaré Rully Rachman, directeur des ventes et du marketing de l'hôtel Mulia Senayan. «Les procédures sont désormais plus strictes, non seulement pour les clients mais aussi pour le personnel.»


En janvier, R Applebaum, directeur général de l’hôtel Mulia avait annoncé à Business Traveller Asie-Pacifique : « nous avons formé notre personnel de chambre à faire attention en rangeant les chambres aux mouvements inhabituels dans le couloir. Mais nous devons trouver le juste milieu pour sensibiliser nos employés sans qu’ils deviennent envahissants. »

«Même avant l'explosion, nous contrôlions déjà les sacs et les voitures avant leur entrée», a affirmé Ratna Sjamsiar, directeur de la communication à l'hôtel Shangri-La de Jakarta.

Erika Anggreini, directeur marketing et communication au Grand Hyatt de Jakarta, a confirmé cet engagement en terme de sécurité.

Depuis la première attaque terroriste du JW Marriott en 2003, puis de l'ambassade d'Australie en 2004, de nombreux hôtels de la ville ont été contraints de revoir leurs procédures d'entrée.

Les hôtels de Jakarta ont mis en œuvre un examen strict des véhicules, généralement dans la rue avant qu’ils n’atteignent la porte cochère.

Ils ont également installé un détecteur de métal  pour analyser les visiteurs et leurs effets personnels.

Alan Orlob, vice-président en charge de la sécurité et prévention des risques au sein de Marriott (qui était dans sa chambre au JW Marriott prêt à descendre pour aller à une réunion lorsqu’il a entendu l’explosion), a ajouté que le «JW Marriott et le Ritz-Carlton ont toujours scanné les bagages de leurs clients ; c’est une procédure courante dans la majorité des hôtels de la ville. Les hôtels touchés n’ont pêché en terme de sécurité» a-t-il assuré.


Pourtant, alors que que les auteurs de l’attaque étaient en fait des clients contrôlés du JW Marriott séjournant d’après certaines informations dans la chambre 1808, ces hôtels vont devoir faire face à une nouvelle série de défis.

Orlob a déclaré : « Les tactiques des terroristes évoluent, nous devrons en faire de même. »

 


SONDAGE
Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :
Newsletter
S'inscrire à la newsletter