Partagez cet article :

Austrian a annoncé son intention de repositionner la compagnie aérienne afin de «survivre à la concurrence brutale des compagnies aériennes à bas coûts».

La compagnie aérienne a déclaré que la «surabondance» de compagnies aériennes low-cost à l'aéroport de Vienne signifiait «guerre des prix faisait rage» et que de ce fait la compagnie autrichienne allait «regrouper sa flotte à Vienne» en plaçant tous ses avions disponibles dans le capitale.

Cela signifie que les vols au départ des aéroports régionaux autrichiens à destination de l’Allemagne seront progressivement repris et exploités par la compagnie soeur Lufthansa, la liaison Salzbourg-Francfort passant à Lufthansa à partir du mois prochain.

Les compagnies low-cost Easyjet et Wizz Air sont toutes deux très présentes à l'aéroport de Vienne, tout comme Lauda, qui appartient à Ryanair. La filiale du groupe IAG, Level, a lancé l'an dernier une filiale court-courrier, opérant initialement depuis Vienne vers 14 destinations européennes.

Selon Austrian, après six années rentables, «la compagnie aérienne pourrait à nouveau se retrouver dans une situation déficitaire en raison des offres de vols low-costs à Vienne».

Les mesures de réduction des coûtset de productivité viseront à réduire les coûts internes de 90 millions d’euros par an à partir de 2021, ce qui entraînera la perte de 700 à 800 emplois, bien que la compagnie aérienne indique «qu’un grand nombre de ces réductions d’emplois seront absorbées via fluctuation du personnel ».

Dans un message provocant, le CCO autrichien, Andreas Otto, a déclaré que le transporteur «ne reculera pas d’un millimètre sur le marché viennois».

La compagnie aérienne suit actuellement un programme de mise à niveau de sa flotte «afin de défendre son hub de Vienne», les avions à turbopropulseurs devant être supprimés d'ici 2021 au profit des avions à réaction A320.

«Le remplacement de nos avions et la coopération plus étroite avec notre société sœur, Eurowings, nous permettent de regrouper les forces de notre flotte à Vienne», a déclaré Otto. «Nous ne reculerons pas d'un millimètre et maintiendrons notre stratégie premium».

À compter de janvier, Eurowings, transporteur du groupe Lufthansa, exploitera pour le compte d’Austrian quatre avions au départ de Vienne. La compagnie aérienne a déclaré que cette décision permettrait aux deux compagnies «de coordonner plus étroitement leurs offres de vols, ce qui permettra d'ajouter de nouveaux vols directs vers Barcelone, Birmingham, Nuremberg, Rome et Zadar au portefeuille de destinations d'Austrian Airlines dans son programme de vols».

La première liaison de la compagnie aérienne vers Birmingham a été annoncée le mois dernier. Elle proposera cette route quatre fois par semaine à compter du 1 er janvier et elle deviendra quotidienne à partir de l’été 2020.

Par ailleurs Austrian va supprimer son vol saisonnier estival à destination de Miami, qui «n'est plus rentable malgré tous les efforts déployés par la compagnie aérienne», et son service saisonnier entre Vienne et LA (lancé en 2017) sera réduit de 7 à 5 vols par semaine durant la prochaine saison été.

Alexis von Hoensbroech, PDG, a déclaré ce qui suit:«notre stratégie à long terme reste pleinement en vigueur. Nous voulons moderniser Austrian Airlines, la rendre rentable et prête à l'investissement. Prête à l’investissement signifie que l'entreprise sera en mesure de financer seule les investissements nécessaires».

https://www.austrian.com/

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut