Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

justice.jpgBritish Airways et Virgin ont accepté de financer une campagne de publicité rappelant aux passagers (touristes et voyageurs d'affaires) leurs droits à une indemnisation. Les compagnies aériennes avaient été accusées de s'être entendues sur le prix des surcharges carburant.



Au début de cette année, les compagnies aériennes ont dû payer 73,5 millions de livres pour financer les demandes d'indemnisation dues du fait des surcharges carburant appliquées pour les vols entre le 11 août 2004 et le 23 Mars 2006.

Jusqu'à présent, environ 100 000 personnes se sont inscrites pour des remboursements partiels. On estime que  8 millions de personnes  au Royaume-Uni et aux États-Unis pourraient être éligibles pour une indemnisation.

Pour encourager plus de passagers à faire leur demande, une publicité sera publiée dans les journaux nationaux, hebdomadaires et mensuels du Royaume-Uni dès les prochaines semaines, sur des sites de réservation comme Expedia et Lastminute, et dans les magazines de bord de British Airways  et Virgin.

Le 14 Juillet des formulaires de réclamation seront également envoyés à tous ceux dont les coordonnées ont été fournies sur le site  airpassengerrefund.co.uk, et à la même date les passagers seront en mesure de faire valoir leurs droits directement sur le site. Les remboursements devraient commencer au mois d’Octobre de cette année.


« Depuis l'annonce du règlement en Février le site a reçu plus de 1200 inscriptions d'entreprises, allant de PME aux multinationales, ainsi que 100 000 inscriptions de particuliers. Toutefois, en accordant son approbation, la Cour fédérale des États-Unis a tenu compte du fait que les entreprises britanniques et les consommateurs n’ont probablement jamais effectué une démarche similaire pour se faire rembourser. Cette campagne publicitaire est destinée à informer les passagers  sur les modalités remboursement. Cette campagne devrait toucher près de 90% des passagers qui sont habilités à faire une réclamation. » a expliqué  Maton Anthony, associé chez Cohen Milstein (avocats des plaignants au Royaume-Uni). 

 Pour plus d’informations, visitez le site RECLAMATIONS .

  

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS