Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :
La compagnie aérienne Avianca

Avianca Holdings a déposé une demande de mise en faillite (Chapter 11) à New York, invoquant «l'impact imprévisible de la pandémie de Covid-19».

La compagnie aérienne colombienne Avianca est la deuxième plus grande compagnie aérienne d'Amérique latine après LATAM, et l'une des plus anciennes compagnies aériennes en activité dans le monde : elle a célébré son 100e anniversaire l'année dernière.

La compagnie aérienne membre de Star Alliance a déclaré qu'elle continuerait à opérer des vols pendant la procédure, mais ses avions sont mis à terre depuis la mi-mars en raison de la crise des coronavirus.

Avianca affirme qu'elle «continue d'être engagée dans des discussions avec le gouvernement de la Colombie, ainsi qu'avec ceux de ses autres marchés clés, concernant des mesures de financement pour obtenir des liquidités supplémentaires par le biais du processus du chapitre 11 et joueraient un rôle vital pour garantir que le La société émerge de sa réorganisation sous contrôle judiciaire comme un transporteur hautement compétitif et performant dans les Amériques ».

Avianca a environ 50% de part de marché poru les vols domestiques en Colombie et affirme être «directement responsable de plus de 21 000 emplois en Amérique latine, dont plus de 14 000 en Colombie».

Le groupe avait déjà entamé une restructuration et un «chanagement de profil de sa dette» avant la pandémie de coronavirus, mais le PDG Anko van der Werff a déclaré que «malgré les résultats positifs de notre plan« Avianca 2021 », nous pensons que, face à d'une mise à la terre complète de notre flotte de passagers et d'une reprise qui sera progressive, entrer dans ce processus est une étape nécessaire pour relever nos défis financiers ».

« Lorsque les restrictions imposées par le gouvernement sur les voyages en avion seront levées et que nous pourrons progressivement reprendre nos vols passagers, nous sommes impatients d'accueillir à nouveau nos employés en congé et de jouer un rôle de premier plan dans le redémarrage de l'économie en Colombie et sur nos autres marchés clés », a poursuivi Werff.

Le dépôt au titre du chapitre 11 concerne 39 filiales de la société mère d'Avianca Holdings, dont Avianca Ecuador, Avianca Costa Rica et Taca International Airlines.

Le programme de fidélisation du groupe, Life Miles, n’est toutefois pas affecté et Avianca a déclaré que les clients continueraient de pouvoir échanger des miles et accéder aux salons et à d’autres avantages tels que l’enregistrement prioritaire et les surclassements.

La filiale Avianca Brasil a cessé ses activités fin 2018 et a officiellement quitté Star Alliance (dont elle était membre affilié) l'année dernière.

Avianca est le troisième transporteur de premier plan à demander une protection contre la faillite ces dernières semaines, après Virgin Australia et Air Mauritius.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Passerez-vous vos vacances d'été en France en 2021?

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

EN BREF

Booking.com
 

AGENDA

Du 04/5/2021 au 25/11/2021
Foodies Festival, Royaume-Uni
Du 04/5/2021 au 21/9/2021
Rhin en Flammes, Allemagne
Du 24/6/2021 au 26/6/2021
Donauinselfest, Vienne, Autriche
Du 24/6/2021 au 01/7/2021
Festival de Roskilde, Danemark
Du 24/6/2021 au 28/6/2021
Festival Django Reinhardt, Samois
Du 30/6/2021 au 15/7/2021
Festival de Jazz de Montreux
Du 30/6/2021 au 02/7/2021
Lot of Saveurs, Cahors
Du 04/7/2021 au 08/7/2021
Festival Blues Passion Cognac
Du 05/7/2021 au 09/7/2021
Balaton Sound, Hongrie
Du 06/7/2021 au 09/7/2021
Eurockéennes de Belfort

SECURITE

Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères - Conseils aux Voyageurs
  • Maroc

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (14/06/2021) Du fait de la circulation du virus de COVID-19 et de ses variants qui demeure active (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies), toute entrée en France et toute sortie de notre territoire est encadrée. Dès lors, il convient de s'informer soigneusement et impérativement de la réglementation en vigueur en se référant notamment à l'alerte COVID-19 des conseils aux (…)

  • Népal

    Infection pulmonaire - Coronavirus (Covid-19) (14/06/2021) Du fait de la circulation du virus de COVID-19 et de ses variants qui demeure active (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies), toute entrée en France et toute sortie de notre territoire est encadrée. Dès lors, il convient de s'informer soigneusement et impérativement de la réglementation en vigueur en se référant notamment à l'alerte Covid-19 des conseils aux (…)

  • Pays-Bas

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (14/06/2021) Du fait de la circulation du virus de la COVID-19 et de ses variants qui demeure active (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies), toute entrée en France et toute sortie de notre territoire est encadrée. Dès lors, il convient de s'informer soigneusement et impérativement de la réglementation en vigueur en se référant notamment à l'alerte COVID-19 des conseils aux (…)

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !