Partagez cet article :

La fabuleuse forêt de Bialowieza est l’une des dernières forêts primaires d’Europe. C’est notamment grâce aux Rois de Pologne et aux Tsars de Russie qu'elle a été préservée...

En descendant les marches du bus en provenance de Varsovie j’ai été tout de suite  frappé par l’odeur enivrante de la région. L’air a une senteur très particulière à Bialowieza, comme s’il était enivré de Chlorophylle.

Il est vrai que Bialowieza est un peu le bout de l’Europe, tout du moins de l’Union Européenne. On est ici à l'extrême est de l'Europe Occidentale à la croisée des frontières : là où les églises catholiques rencontrent les églises orthodoxes et où les voies ferrées changent d'écartement.

La forêt est d’ailleurs partagée entre la Pologne et la Biélorussie toute proche.

Pour venir à Bialowieza, il n'y a ni train ni autoroute, ni liaisons aériennes pratiques. Il faut venir en bus : comptez environ 3 heures de route depuis Varsovie.

Et c'est tant mieux car c'est grâce à cet isolement tout au long de l'histoire que Bialowieza est restée l'une des dernières forêt primaire d'Europe et du monde.

Le petit bourg de Bialowieza vit en mode slow life : ici on voit peu de gens le nez collé à leurs portables.

Des marchands ambulants habillés sans coquetterie vendent de délicieux légumes et fruits dans la rue en été dont les fraises et les fruits rouges succulents de la région à un tarif imbattable. Quelques rares passants déambulent dans les rues et le silence est d'or dans la région.

On trouve seulement deux épiceries à Bialowieza où les habitants de la région viennent se ravitailler en bières et en vodka et quelques rares restaurants où l'on peut déguster notamment des steaks de Bisons, des pelminis (araviolis polonais) ou d'autres plats locaux aux portions généreuses.

pelmenis

A la recherche des bisons sauvages

La majeure partie des touristes viennent ici pour voir le roi de la forêt : le bison.

On estime qu'environ 500 de ces mastodontes vivent dans la partie polonaise du parc et 400 dans la partie biélorusse. Et leur présence ici est un véritable miracle ou plutôt le fruit des efforts de certains.

19bisonbialowieza

A la fin de la première guerre mondiale les bisons de Bialowieza avaient totalement disparu : quand l'armée allemande a conquis la forêt en août 1917 il restait encore 757 bisons. Il n'en restait plus aucun en avril 1919, date à laquelle le dernier bison est mort.

L'animal a été réintroduit dans une réserve spéciale en septembre 1929 grâce à l'initiative du scientifique polonais Jan Sztolcman. Des zoos et des ménageries privées ont aidé à repeupler l’espèce originale. Puis en 1930, Bialowieza est devenu un parc national couvrant environ 10500 hectares.

En 1939 on comptait 16 bisons puis 17 à la fin de la seconde guerre mondiale dont 5 ont été donnés à Staline. Aujourd'hui ils ne sont plus en voie de disparition mais restent malgré tout difficiles à approcher.

Si vous voulez avoir le plus de chance d'en apercevoir préparez-vous à vous lever de bonne heure, ces animaux sont très craintifs contrairement à ce que pourrait laisser penser leur carrure imposante.

Si vous n'arrivez vraiment pas à en voir, une réserve permet de les admirer dans un environnement quasi naturel un peu comme à Thoiry ainsi que d'autres animaux comme des loups,des renards et des élans...

18loupbialowieza

On estime que la forêt abrite pas moins de 20000 espèces animales dont 250 espèces d'oiseaux, 8500 espèces d’insectes et les Koniks ces chevaux polonais dont l'origine remonterait à la préhistoire.

10criquetbialowieza

Cette diversité exceptionnelle est due en grande partie aux têtes couronnées.

La forêt a été préservée car les rois de Pologne puis les Tsars de Russie qui ont conquis cette région au 18ème siècle en ont fait leur réserve de chasse.

Bialoweiza était l'un des lieux de chasse préférés des Tsars et de la famille Romanov à l'automne.

romanov bialowieza

C'est ainsi que les puissants en préservant cette région ont permis à un écosystème unique en Europe de se développer.

Dans le petit village de Bialowieza, on peut voir l’empreinte des voisins slaves via la ravissante petite église orthodoxe en brique rouge à l’entrée du parc du palais.

 20egliseorthodoxe

Quant à au sublime parc du palais, il plonge les visiteurs dans une ambiance nostalgique. On peut y voir la charmante maison en bois du gouverneur de Grodno construite en 1845 d'où l'on jouit d'une vue romantique sur le lac, notamment au coucher du soleil.

2tsar maison gouverneur

4maisongouverneur

25couchersoleilbialowieza

Le parc abrite aussi un musée didactique sur la forêt, une tour d'observation, des vestiges du palais du Tsar (un bâtiment de deux étages en brique rouge qui servait à loger les officiers de haut rang) et un parc anglais gigantesque où l'on peut se promener au milieu d'arbres pluricentenaires.

15arbresbialowieza

En France, on a perdu l'habitude de voir des arbres majestueux. Il émane de ces géants vieillards une force et une beauté saisissante.

16arbezbialowieza hauteur

Le chemin des chênes royaux situé après le village de Pogorzelce est un autre endroit parfait pour admirer ces chênes immenses qui s''élancent vers le ciel. Chaque arbre pluricentenaire porte le nom d'un souverain polonais ou lithuanien.

9arbresbialowieza

Dans les sous-bois de la forêt primaire préservée, si vous avez la chance comme d'y aller avec un guide ou via les chemins du nord de la forêt, vous comprendrez vite ce que sauvage veut dire : ici l'ambiance change radicalement. Les chemins sont étouffés par les plantes, les troncs morts pourrissent de tout côté favorisant l'écosystème et des nuées infernales de moustiques s'attaquent au moindre espace de peau.

13boismortbialowieza

Une vraie forêt vierge pas moins hostile que les forêts tropicales.

Mais ce que je retiendrai avant tout de Bialowieza c'est  une certaine idée du bonheur : de petites maisons coquettes en bois agrémentées de fleurs, des habitants heureux qui vivent simplement au rythme de la nature allant à la messe le dimanche, l'odeur particulière de l'air dans la région, des groupes d'écoliers se baignant dans les rivières des marais, une famille en kayak jouant à s'asperger avec des pagaies et m'invitant à les rejoindre, un renard croisé sur la route ou l’œil doux d'une biche au détour d'un chemin, des gorgées de bière dégustées sous les étoiles ou ces étudiantes blondes comme les épis cherchant à m'enrôler pour défendre la forêt.

Car Bialowieza serait en danger selon elles, des coupes d’arbres ayant été autorisées dernièrement.

Gageons que les dirigeants polonais à l'image des rois de Pologne, comprendront vite l'intérêt touristique de préserver cette magnifique forêt et le cadre alentour.

La forêt est d'ailleurs un héritage commun entre la Pologne et la Biélorussie. Ce pays qui s'ouvre depuis peu au tourisme permet d'ailleurs depuis peu de traverser sa frontière sans visa à l'avance et pour quelques jours.

Alors prenez votre vélo et partez à la découverte de la gare en bois d’époque du village, des multiples sentiers tracés dans la forêt, de la campagne alentour et partez faire une excursion d’un jour en Biélorussie.

Sur le chemin vous pourrez faire une balade en kayak dans les marais ou une halte dans une gare abandonnée transformée en hôtel et en restaurant de luxe ou l’on peut dormir dans des voitures de train d’époque.

22garehotel2

Bialowieza, est plus qu'une forêt primaire, c'est un lieu hors du temps, où le monde moderne semble loin, très loin. Un de ces rares espaces sauvages dans une Europe trop policée où le WiFi et la 4G ont du mal à pénétrer, mais pour combien de temps encore?

NOS BONNES ADRESSES A BIALOWIEZA :

- Y ALLER : LOT POLISH AIRLINES propose de nombreux vols chaque semaine entre Paris et Varsovie. www.lot.com

De Varsovie des bus partent pour Bialowieza chaque jour.

- VISITES:

- A FAIRE A BIALOWIEZA :

- visiter le parc du palais du star, la maison du gouverneur, le musée sur la forêt,  le parc anglais avec ses arbres centenaires et la plate-forme d'observation, www.bpn.com.pl,

- visiter l'église orthodoxe Saint Nicolas,

- visiter la vieille gare en bois à l'entrée de la ville

- une excursion avec un guide dans la réserve stricte, www.pttk.bialowieza.pl,

- manger un steak de bison dans le restaurant Stoczek,

- déguster des pelmenis, des raviolis polonais, chez Pod Sarenka à la sortie du parc sur des tables en bois,

- manger un plat régional en terrasse au bar Biesiada

- acheter des fruits et légumes locaux dans les étals au bord de la route et se régaler d'un festin de fraises de fruits rouges en été.

- AUX ALENTOURS:

- visiter les marais en kayak et la plate-forme d'observation à la sortie du village.

- parcourir les différentes plate-formes d'observation notamment celles au nord de la forêt accessibles à pied ou mieux en vélo depuis Bialowieza,

- visiter le musée à l'air libre à la sortie de Bialowieza qui expose des maisons typiques de la région sur la route de Pogorzelce,

- flâner sur le chemin des chênes royaux, www.bialowieza-info.eu/pl/deby.php,

- voir les bisons au parc d'exposition, www.bialowieza-info.eu,

- se balader en VTT dans les sentiers forestier : nous avons fait plus de 100 km en VTT dans la forêt. les pistes sont très bien aménagées et vous pouvez vous orienter via une carte détaillée en vente à la maison forestière dans le parc du palais des stars dans la boutique du musé, 

- dormir dans une voiture d'époque sur le quai d'une gare chez Carska, www.restauracjacarska.pl,

- faire une excursion d'une ou plusieurs journées en Biélorussie pour s'évader.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


REPORTAGES EUROPE

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la privatisation d'Aéroports de Paris?
Aller en haut