Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Bientôt de nouveaux trains vers Clermont-Ferrand et Toulouse

Bientôt de nouveaux trains vers Clermont-Ferrand et Toulouse

L'Etat et la SNCF investissent dans de nouvelles rames qui ne devraient circuler qu'en 2025 suite à de retards. Des usagers espèrent encore plus pour désenclaver le massif central...

Les nouveaux trains devraient commencer à circuler à la place des trains Corail à partir de 2025. L’objectif pour la SNCF est de remplacer progressivement tous les trains Corail d’ici 2026 sur deux lignes: Paris-Clermont-Ferrand et Paris-Limoges-Toulouse.

Le 15 décembre des maquettes en taille réelle des nouveaux trains ont été dévoilées à Clermont-Ferrand et ont été présentées au public jusqu’au 17 décembre.

L’Etat a commandé un total de 28 nouveaux trains pour 800 millions d’euros. De son côté SNCF Réseau et l’Etat ont investi 3 milliards pour améliorer l’infrastructure ferroviaire sur les deux lignes.

Ces nouvelles rames offriront une capacité totale de 420 places (317 places en 2nde classe et 103 en 1ère),
soit 20 places de plus qu’actuellement. Dans le cas de trains doublés, celles-ci offriront jusqu’à 840 places.

Selon la SNCF, « elles proposeront un haut niveau de confort et d’équipement en 1ère et 2nde classe » :

- Un accès autonome pour toutes les personnes à mobilité réduite depuis les quais et à l’intérieur du
train avec, pour la première fois en France sur un train long parcours, le choix de la classe pour les
utilisateurs de fauteuil roulant,
- Des sièges ergonomiques (réglage par commande électrique ou manuelle, repose-pied, tablettes,
liseuses),
- Du Wi- Fi, des prises et des ports USB individuels à toutes les places de 1ère et 2nde classe,
- Une information des voyageurs à bord en temps réel avec un afficheur digital,
- Un système de vidéosurveillance embarqué,
- Un espace réservable pour dix vélos, équipé de prises,
- Un espace logistique pour une restauration de qualité.

La SNCF adaptera par ailleurs ses sites de maintenance pour l’entretien de ces nouvelles rames avec le technicentre de Villeneuve-Saint-Georges comme site central et qui servait auparavant à l’entretien des TGV. Le Technicentre de Masséna sera équipé d’un nouvel atelier de maintenance de 300 M2 et d’un bâtiment multi services de 2800 M2. A Clermont-Ferrand, les quais et les voies seront aménagés et l’électrification du site se poursuivra. Enfin le site de remisage de Brives sera aménagé en 2023 au niveau des voies et des quais.

Il s’agira au final d’une modernisation nécessaire alors que les voyageurs roulent actuellement dans des trains des années 70.

Les nouvelles rames devraient permettre d’ajouter un 9ème A/R entre Paris et Clermont-Ferrand et de gagner en fiabilité grâce à la modernisation des rames et des infrastructures. Les voyageurs devraient donc faire face à moins de retards en 2025.

Il reste que le temps de trajet vers Clermont-Ferrand est long alors que la ville abrite l’une des plus grandes multinationales françaises: Michelin.

Il faut compter 3H08 pour un train direct mais 3H29 en moyenne.

Un collectif d’usagers baptisé Paris-Clermont souhaiterait encore plus d’ambition de la part de l’état pour raccourcir le temps de trajet à 2H30. Sera-t-il entendu?

Il faut reconnaitre que le massif central reste encore bien trop enclavé au niveau du territoire tant au niveau des liaisons nord-sud que des liaisons est-ouest.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la baisse de vitesse de 70 à 50km/h sur le périphérique?

Articles ayant le même tag

MOD_TAGS_SIMILAR_NO_MATCHING_TAGS