Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Bjorn Kjos, le co-fondateur de Norwegian, a démissionné de son poste de PDG après 17 ans à la tête du transporteur low-cost.

C'est le directeur financier de Norwegian, Geir Karlsen, qui deviendra le nouveau directeur par intérim, tandis que le président, Niels Smedegaard, « jouera un rôle plus actif dans la gestion ».

Bjorn Kjos, l’un des fondateurs de Norwegian Air Shuttle en 2002, restera au sein du groupe en tant que conseiller du président.

Sous la direction de Bjonr, Kjos, la petit compagnie norvégienne qui comptait seulement quatre aéronefs et 130 employés est devenue un acteur international  international totalisant plus de 162 aéronefs dans sa flotte et 11 000 employés.

Mais elle a eu du mal conjuguer sa croissance à la rentabilité. Cette année a été de plus frappée par les difficultés liées à sa flotte de 18 avions B737 Max, qui l’a forcée à louer des avions pour opérer  des routes.

Norwegian a annoncé la semaine passée un bénéfice net pour le deuxième trimestre de 82,8 millions de NOK (7,7 millions de livres sterling), et a déclaré que « malgré la réduction de la croissance de la production et de la mise à terre des Boeing 737 MAX, le résultat d’exploitation sous-jacent avant les taxes et impôts a plus que doublé par rapport au même trimestre en 2018. »

Commentant les changements de gestion, Smedegaard a déclaré : « je suis très heureux que Bjorn demeure au sein de l’entreprise à titre de conseiller du Conseil et du président. Alors que Norwegian passe de la croissance à la rentabilité, il sera avantageux pour l’entreprise de bénéficier du vaste réseau de Bjørn, de ses connaissances approfondies et de son expérience de l’aviation mondiale. Nous avons déjà entamé le processus de recrutement d’un nouveau PDG permanent. Je suis convaincu que le Conseil d’administration trouvera le successeur le mieux qualifié pour diriger les prochains chapitres de l’histoire de Norwegian avec l’équipe de direction. Laisser les tâches passionnantes à un nouveau PDG et relever un nouveau défi en tant que conseiller est une situation qui me plait. Je me réjouis à l’idée de consacrer plus de temps à des projets stratégiques précis qui sont essentiels au succès futur de Norwegian. Bjorn a joué un rôle sans précédent dans le succès de Norwegian. Sa vision d’offrir des tarifs abordables à tous, combinée à son enthousiasme et à son esprit d’innovation, a révolutionné la façon dont les gens voyagent pour le plaisir et pour les affaires, notamment entre les continents. Bjorn est certainement l’un des entrepreneurs européens les plus influents de notre époque. Nous devons veiller à ce que Norwegian soit bien préparée et bien placée pour gérer les marchés volatils et les évènements imprévus. Il est essentiel que nous continuions de mettre en œuvre nos initiatives de réduction des coûts et que nous nous assurions constamment d’avoir un réseau de routes rentable. Il est également important que le nouveau chef de la direction crée une organisation qui favorise l’amélioration continue et l’excellence opérationnelle. »

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

EN BREF

Derniers messages du Forum

AGENDA

Du 16/4/2022 au 26/9/2022
Festival Normandie Impressionniste
Du 30/6/2022 au 15/7/2022
Festival de Jazz de Montreux
Du 04/5/2022 au 25/11/2022
Foodies Festival, Royaume-Uni
Du 04/5/2022 au 21/9/2022
Rhin en Flammes, Allemagne
Du 04/7/2022 au 08/7/2022
Festival Blues Passion Cognac
Du 05/7/2022 au 09/7/2022
Balaton Sound, Hongrie
Du 06/7/2022 au 09/7/2022
Eurockéennes de Belfort
Du 06/7/2022 au 26/7/2022
Festival d'Avignon
Du 06/7/2022 au 14/7/2022
Fêtes de San Fermin, Pampelune, Espagne
Du 08/7/2022 au 10/7/2022
Festival Cactus, Bruges, Belgique

SECURITE

Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères - Conseils aux Voyageurs
  • Brésil

    Recrudescence des cas de dengue, chikungunya et zika (01/07/2022) Au vu de la très forte recrudescence des maladies transmises par piqûres de moustiques au premier semestre 2022, en particulier de dengue, de chikungunya et de zika (cf. onglet « Santé »), il est très fortement recommandé aux voyageurs d'appliquer les mesures de protection, particulièrement les femmes en âge de procréer. Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (08/04/2022) Du fait de la circulation du virus de COVID-19 et de ses (…)

  • Chine

    Situation en Chine continentale (01/07/2022) Depuis le 1er juin 2022, la ville de Shanghai est sortie progressivement du déconfinement strict qui a été en vigueur pendant deux mois. La présentation d'un test PCR de moins de 72 heures est néanmoins toujours indispensable pour circuler à Shanghai tandis qu'un test PCR de moins de 48 heures est requis pour se rendre dans les gares, aéroports et hôpitaux. Il convient de noter qu'il reste très difficile de faire du tourisme en Chine actuellement et même (…)

  • Vanuatu

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (30/06/2022) Du fait de la circulation du virus de la COVID-19 et de ses variants qui demeure active (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies), toute entrée en France et toute sortie de notre territoire est encadrée. Dès lors, il convient de s'informer soigneusement et impérativement de la réglementation en vigueur en se référant notamment à l'alerte COVID-19 des conseils aux (…)

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS