La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :
Boeing vient de publier ses prévisions pour les 20 prochaines années.

Le constructeur américain estime la demande à 41030 avions commerciaux pour un montant de 6100 milliards de dollars.

Cela représente une hausse de 3,6% par rapport aux prévisions de l'an passé.

Le marché des avions court/moyen-courriers représentera la très grande majorité des commandes : les compagnies low-costs seront très importantes pour la croissance de ce marché estimé à 29530 avions.

Cette estimation représente une hausse de 5% par rapport aux chiffres de 2016.

Boeing a d'ailleurs lancé à l'occasion du salon du Bourget son nouveau B737 MAX 10, qui vise à concurrencer l'A321neo d'Airbus et à renforcer la position du constructeur américian sur le segment des grands avions monocouloirs.

Le constructeur américain a déjà engrangé 240 commandes pour ce nouveau modèle.

« Le trafic passagers a été très important depuis le début de l’année, et nous prévoyons une hausse de 4,7 % par an au cours des deux prochaines décennies », a déclaré Randy Tinseth, vice-président du marketing de la division Boeing Aviation Commerciale (BCA). « Le marché est particulièrement gourmand en avions monocouloir, car ils permettent de faire face à l’augmentation du nombre de voyageurs qui privilégient les déplacements en avion. »

Sur le marché des gros porteurs, Boeing estime la demande à 9130 avions.

La croissance sur ce segment sera particulièrement forte à partir du début de la décennie 2020. Sur le secteur des très gros porteurs long-courriers (B747), la croissance sera portée par le secteur du fret selon Boeing.

Globalement l'Asie sera la région qui connaitra la plus hausse de la demande au monde : la Chine en sera un marché phare.

La demande en Asie est estimée à 16050 avions pour la période 2017-2036 contre 8640 avions pour l'Amérique du Nord, 7530 avions pour l'Europe, 3350 avions pour le Moyen-Orient, 3010 avions pour l'Amérique Latine, 1230 avions pour les pays de la CEI et 1220 avions pour l'Afrique.

Au total, la demande proviendra à 57% de commandes d'avions neufs et à 43% de commandes pour le renouvellement des flottes.

Boeing investit le monde des services aéronautiques

Boeing a également dévoilé sa nouvelle division services lors du salon du Bourget 2017 qui vise à développer l'offre du constructeur dans les domaines de la maintenance, de l'ingénierie, des services autour des technologies de l'information et de l'analyse des données, de la formation...

Ce marché estimé à 2600 milliards de dollars pour les 10 prochaines années va également connaitre sa plus forte croissance en Asie.

L'Asie sera donc un marché clé dans les prochaines années et le salon du Bourget de cette année sera sans doute l'un des derniers à ne pas compter de fabricant chinois

Comac devrait d'ici quelques années proposer une offre concurrente d'Airbus et Boeing sur le marché des court/moyen-courriers.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut