Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Pour la première fois un avion va voler avec ses 4 réacteurs alimentés en totalité via un mélange composé de biocarburants.

Le nouvel avion cargo de Boeing, le 747-8 Freighter atterrira lundi 20 juin au Salon du Bourget après avoir traversé l'Atlantique.

Le capitaine Keith Otsuka et le capitaine Rick Braun, accompagnés par le capitaine Sten Rossby, pilote de la compagnie Cargolux, vont accomplir ce vol gràce aux quatre moteurs GE GEnx-2B du 747-8 Freighter alimentés par un mélange composé pour 15 % de biocarburant à base de caméline et pour 85 % de kéroséne traditionnel de type Jet-A.

L’avion se posera sur la piste du Bourget lundi 20 juin aux environs de 17 heures, heure de Paris, aprés 8 029 km de vol.

« Ce vol historique a valeur d’exemple pour toutes les initiatives prises par l’industrie aéronautique en vue de réduire les émissions carbone », a déclaré Elizabeth Lund, Vice-présidente et Directrice générale du programme 747-8.

La caméline utilisée pour créer ce biocarburant a été cultivée dans le Montana et préparée par UOP, filiale de Honeywell. Pour utiliser du biocarburant, Boeing n’a apporté aucune modification à l’avion, à ses moteurs et aux procédures opérationnelles avant le décollage. Les paramétres de vol normaux sont respectés et ont été au préalable validés par la FAA, l’Administration Fédérale de l’Aviation Américaine.

Selon Boeing: «la caméline, une plante énergétique cultivée en alternance avec le blé sec, est l’une des sources de biocarburants qui ont été identifiées au cours d’une étude de grande ampleur menée par Boeing et d’autres entreprises dans le Nord-ouest des E?tats-Unis dans le cadre du projet Sustainable Aviation Fuels Northwest (www.safnw.com). Boeing méne les évaluations de biocarburants dans plusieurs régions (Australie/Nouvelle Zélande, Mexique, E?mirats Arabes Unis et Chine), dans le but d’identifier des sources de carburant potentielles qui ne menacent pas les besoins
en terre et en eau des cultures vivriéres, et ne participent pas à la déforestation. A? terme, l’objectif est de mettre en place des chai?nes d’approvisionnement au niveau régional pour produire du biocarburant aéronautique pouvant étre mélangé à du kéroséne classique de type Jet-A, et de réduire ainsi la dépendance du secteur aéronautique vis-à-vis des combustibles fossiles».

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS