Partagez cet article :

britishairways-avions

British Airways, American Airlines et Iberia viennent de signer un accord finalisant les détails de leur joint-venture transatlantique. Le partage de revenus sera effectif dès octobre 2010 sur les lignes transatlantiques.



Une déclaration de British Airways ce jour, mercredi 29 septembre, confirme que la coopération commerciale entre les trois compagnies entre l'Europe, les Etats-Unis, le Mexique et le Canada débutera en octobre 2010.

L'accord prend la forme d'un «partage de revenus», ce qui selon British Airways « offrira aux clients la possibilité de profiter de plus de billets à des tarifs promotionnels, de meilleures correspondances et un meilleur accès aux réseaux globaux (ndlr: des trois compagnies)».

Selon British Airway cet accord permettra à oneworld de «concurrencer sur un pied d'égalité» d'autres alliances qui ont signé des accords transatlantiques similaire.
Air France et Delta Air Lines ont signé un accord de ce type en 2007 et ont été rejoints par KLM puis Alitalia plus récemment.

La Commission Européenne a donné le feu vert à cette coopération transatlantique en juillet et l'accord du département des Transports américain a suivi juste après.

Le president de Virgin Atlantic, Richard Branson, s'est fortement opposé à l'accord British Airways/American Airlines en exprimant son inquiétude quant à la création d'un «monopole monstrueux», en disant que la décision de la Commission Européenne était «honteuse».

Le marché des vols transatlantiques risque donc de connaitre d'importantes évolutions ces prochains mois. Il est à noter que les routes entre Londres et les villes américains sont parmi les plus importantes au monde en terme de fréquentation.

Cet accord est une bonne nouvelle pour British Airways, mais c'est surtout la fusion avec Iberia qui devrait apporter d'immenses bénéfices à la compagnie anglaise si elle est bien scellée.

En combinant le réseau anglophone de British Airways et hispanophone d'Iberia, les deux compagnies sont particulièrement bien positionnés, en ayant accès aux marchés des locuteurs de deux lagues parmi les plus parlées au monde.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut