Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Partagez cet article :

Les habitants de Pékin se font massivement tester alors que beaucoup craignent un confinement de la ville. A Shanghai certains sont désespérés dont des expatriés...

Plus de 3,5 millions de résidents du quartier de Chaoyang ont été testés lundi et vont l'être à nouveau ce jour : c'est le quartier où le plus de cas positifs avaient été trouvés. Par ailleurs 16 millions de personnes dans 11 autres quartiers de la ville ont également été testés et le seront à nouveau jeudi. Ces quartiers rassemblent le plus grand nombre de la population de Pékin.

L'objectif pour les autorités est de tester la plupart des 22 millions d'habitants de la capitale pour tenter d'éviter un confinement comme à Shanghai. Les autorités auraient détecté seulement 33 cas lundi et 31 nouveaux cas mardi et aucun mort! La ville a enregistré seulement 114 cas depuis le début de la flambée vendredi dernier.

___STEADY_PAYWALL___

Un officiel de la ville Xu Hejian a déclaré mardi que la dissémination du virus était « encore dans les limites du contrôle ». Cependant on a appris mercredi que les autorités avaient demandé aux parents du quartier de Tongzhou ne pas envoyer leurs enfants à l'école jusqu'à nouvel ordre. Pour le moment seule une petite partie du quartier de Chaoyang où les premiers cas ont été détectés est confinée. Les habitants inquiets du sort réservés à Shanghai ont stocké de la nourriture et on a assisté à des scènes d'achat de panique même si les autorités ont assuré qu'il n'y avait pas de problèmes de manque de nourriture. Selon le South China Morning Post, le gouvernement a décidé de fournir 100 des réserves gouvernementales d'oeufs pour répondre à la demande.

A Shanghai les cas dans les zones de quarantaine sont de tombés de 217 à 171 et on a compté seulement 52 nouveaux morts du Covid mardi. Il est à noter que dans certains cas les autorités attendent qu'il y ait 0 cas pour lever les quarantaines. Une vidéo baptisée The Voice of April qui circule sur Weibo et WeChat montre les mauvaises conditions de vie liées au confinement notamment le manque de nourriture et d'accès aux soins médicaux. On voit ainsi sous nos yeux un totalitarisme sanitaire se mettre en place en Chine comme il l'a été dans certains pays d'Occident comme en France au début de la pandémie. The Voices of April, présente des enregistrements audio de citoyens soulignant les mauvaises conditions de vie causées par le confinement, le manque de nourriture et l’absence d’accès aux soins médicaux.

On y entend notamment des habitants déclarer : « nous n'avons pas mangé depuis des jours...Ce virus ne peut pas nous tuer, la famine si... ».

Une autre vidéo circule sur Twitter montrant un expatrié français voulant se suicider alors qu'il meurt de faim. Les autorités françaises laissent ainsi nos concitoyens dans une situation terrible en Chine.

Un autre expatrié montre le mécontentement grandissant des habitants d'un immeuble.

Des questions commencent à se poser dans le monde sur la politique suivie en Chine et son impact sur l'économie mondiale. 1 container sur 5 sont bloqués dans les ports dans le monde en attendant d'être déchargés dont 27,7% en Chine.

La situation est complexe à Shanghai du fait du manque de personnel lié au confinement dans le port et chez les transporteurs routiers. « Ce confinement généralisé va porter préjudice à la production et aux activités économiques. Il va siphonner tout l’intérêt que portent les entreprises étrangères pour la Chine...Ces perturbations du transport et de la chaîne d’approvisionnement vont alimenter les problèmes déjà existants aux États-Unis et en Europe » a déclaré Liang Yan professeur d'économie à l'université Willamette au South China Morning Post.

Quel est l'objectif du gouvernement chinois avec ces confinements? On a du mal à comprendre: préserver son peuple car il agit toujours dans ce sens ou affaiblir l'Occident en guerre via une rupture d'approvisionnement? Dans tous les cas on voit apparaitre une nouvelle organisation planétaire avec un pôle Russie-Chine qui ira sans doute en se renforçant. 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France
Aller en haut