Partagez cet article :

aigle-azur

Aigle Azur et Corsair viennent de mettre en place un partenariat commercial. Cet accord va leur permettre de proposer des billets uniques pour des vols en correspondance opérés par les deux compagnies comme, par exemple, sur la route Montréal-Paris-Moscou.

C’est un accord important qui va permettre d’optimiser le taux de remplissage des vols des deux compagnies.

Dans le cadre de cet accord commercial, Aigle Azur et Corsair commercialiseront toutes les destinations de leurs réseaux respectifs.

Mais cela va plus loin puisque les voyageurs des deux compagnies pourront profiter de plus de correspondances: les passagers Corsair pourront s’envoler vers les destinations Aigle Azur non desservies par Corsair et vice-versa.

Ainsi, les passagers au départ de Dakar au Sénégal avec Corsair pourront, avec un seul billet, être acheminés à Moscou en Russie en effectuant leur premier vol sur Corsair et le second sur Aigle Azur.

De même, un client au départ de l’Algérie avec Aigle Azur pourra facilement se rendre à Montréal avec un seul billet comportant un trajet Alger-Orly sur Aigle Azur et enchaîner un Orly-Montréal sur Corsair.

Il ne s’agit pas cependant d’un accord de partage de code nous ont précisé les deux compagnies: sur un vol Montréal-Paris-Moscou, le segment Montréal-Paris portera le code de Corsair et le segment Paris-Moscou le code d’Aigle Azur.

Pour Aigle Azur et Corsair, c’est un accord gagnant-gagnant alors que les deux réseaux son complémentaires: Corsair est une compagnie long courrier qui vole essentiellement vers les Antilles, le Canada, l’Afrique de l’Ouest et l’Océan Indien, tandis qu’Aigle Azur, compagnie moyen-courrier et bientôt  long courrier vers l’Asie, couvre essentiellement l’Afrique du Nord, le Mali, le Portugal et la Russie.

Pascal de Izaguirre, Président Directeur Général de Corsair International, s’est félicité « de cet accord simple et efficace, qui réunit et renforce deux compagnies françaises. L’environnement économique très concurrentiel nous oblige à être toujours plus créatifs et ouverts à toutes les opportunités pour augmenter nos recettes et réduire nos coûts. Nous explorerons ainsi d’autres synergies avec Aigle Azur, avec en tout premier lieu une réflexion sur la mise en commun de certains achats. »

De son côté, Arezki Idjerouidène, Président d’Aigle Azur  s’est réjouit que «deux compagnies aériennes françaises mettent ainsi en commun leurs réseaux au service des passagers. Cet accord va considérablement simplifier les démarches de réservation de notre clientèle et porter le choix vers nos deux compagnies. Cette complémentarité ouvre de nouveaux horizons à nos entreprises respectives et participe au développement économique des pays desservis par Aigle Azur et Corsair.»

Un accord d’autant plus important qu’un investisseur chinois est entré au capital d’Aigle Azur récemment: le groupe HNA qui détient les compagnies Hainan Airlines et Hong Kong Airlines a pris 48% du capital d’Aigle Azur.

Aigle Azur devrait profiter de cet investissement pour ouvrir des vols Paris-Pékin d’ici l’été 2013: des vols Montréal-Paris-Pékin opérés par Corsair et Aigle Azur seront alors possibles...

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut