Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Couac à la SNCF dans le Sud-Ouest

Couac à la SNCF dans le Sud-Ouest

Des voyageurs ont du attendre des heures suite à l’arrêt d’un TGV dans la nuit de dimanche à lundi…

Un TGV a été bloqué toute la nuit du dimanche 30 au lundi 31 août suite à un incident électrique. Certains ont été bloqués dans le train toute la nuit. 500 voyageurs ont finalement été pris en charge par la protection civile à la gare d’Hendaye. On ne sait pas si cet incident est du à un défaut de maintenance de la part de la SNCF.

Les voyageurs ont ensuite été transportés en bus vers Bordeaux où ils ont pu prendre un TGV. Il seront remboursés à 300% et auront ainsi leur billet remboursé et deux billets offerts.

On estime que cet incident a perturbé durablement le trafic : au total 8000 à 10000 voyageurs auraient souffert de perturbations soit une dizaine de trains.

Cet incident va encore faire mal à l’image de la SNCF alors que le gouvernement a décidé de favoriser l’entreprise face à Air France prouvant ainsi que le danger du monopole est très important.

Rappelons que suite aux aides de l’Etat du fait de l’épidémie, on a demandé à Air France de supprimer ses liaisons de moins de 2H30.

La SNCF avait pourtant bénéficié d'un immense cadeau de l'Etat pour la préparer à la concurrence soit l'annulation de 35 milliards de dette dont 25 milliards en 2020 et 10 en 2022 sur un total de 55,4 liés à en grande partie aux pertes des lignes TGV.

Les voyageurs bloqués toute la nuit de dimanche qui ont sans doute rêver de prendre l’avion dans de telles circonstances. Pas sûr qu’ils fassent encore confiance au train. La SNCF doit travailler à améliorer fortement la fiabilité de son réseau.

Suite à cet incident le trafic est redevenu normal mardi 1er septembre au matin.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :

Articles ayant le même tag

MOD_TAGS_SIMILAR_NO_MATCHING_TAGS

LES ARTICLES QUE VOUS AIMEZ