Partagez cet article :
Le Département des Transports américain vient d'approuver les demandes de 6 compagnies aériennes pour lancer des vols vers Cuba…

voiture cuba

Désormais, American Airlines, Frontier Airlines, Jet Blue, Silver Airways, Southwest Airlines et Sun Country Airlines sont autorisées à opérer jusqu'à 10 vols quotidiens par jour entre les Etats-Unis et 9 aéroports régionaux de Cuba.

Les villes concernées aux Etats-Unis sont Miami, Fort Lauderdale, Chicago, Minneapolis/St. Paul et Philadelphia.

Les vols relieront les villes cubaines de Camagüey, Cayo Coco, Cayo Largo, Cienfuegos, Holguín, Manzanillo, Matanzas, Santa Clara et Santiago de Cuba.

Steve Johnson, Executive Vice-Président d’American Airlines en charge des Affaires Corporate a été l'un des premiers à réagir à cette annonce : « nous sommes très heureux que le Département des Transports nous ait accordé la permission d’opérer des liaisons régulières entre les USA et Cuba. La reprise des vols réguliers à destination de Cuba est une avancée historique et nous tenons à féliciter le Secrétaire Foxx et son équipe pour l’avoir concrétisé. Nous avons hâte de pouvoir offrir à nos clients un accès direct à Cuba et nous attendons avec impatience la décision du Département concernant l’attribution des vols à destination de La Havane ».

American proposera au départ de Miami: deux vols quotidiens sur Holguín, deux vols quotidiens à destination de Santa Clara, deux vols quotidiens sur Varadero, un vol quotidien sur Camaguey, et un vol quotidien sur Cienfuegos.

Les vols sur Holguín et Santa Clara seront opérés sur B737-800 et les vols sur Camaguey, Cienfuegos et Varadero en Airbus A319.

Par ailleurs, jusqu'à 20 vols par jour vers la Havane doivent également être approuvés mais alors que les demandes des compagnies atteignent presque 60 vols par jour, le Département des Transports a indiqué «qu'il aura à faire des choix».

L'annonce des compagnies choisies sera communiquée cet été. American a précisé qu'elle avait demandé à opérer 10 vols quotidiens entre Miami et La Havane, ainsi que des services additionnels sur La Havane au départ des hubs de Charlotte, Dallas /Fort Worth, Chicago et Los Angeles. American Airlines s'est dite prête à «opérer sur La Havane dès que cela sera possible».

Ces développements sont liés à la signature officielle d'un accord entre les Etats-Unis et Cuba en février dernier pour restaurer les vols commerciaux entre les deux pays (voir Bientôt des vols réguliers entre Cuba et les Etats-Unis).

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


Aller en haut