Partagez cet article :

Les réunions de travail improductives coûtent 541 milliards de dollars aux entreprises en terme de perte de productivité et de temps employé en 2019 selon le State of Meetings Report dans la plate-forme de gestion des réunions Doodle...

Forbes indique que ce chiffre ne comprend pas les dépenses additionnelles comme les frais de voyage pour se rendre à ces réunions.

Des coûts additionnels qui seraient importants alors que l'US Travel Association estime que les compagnies américaines dépensent 154 milliards de dollars chaque année pour les voyages d'affaires.

L'estimation des coûts des réunions de travail improductives a été obtenue suite à un sondage auprès de travailleurs américains.

Selon les personnes interrogées 2/3 des réunions sont qualifiées de perte de temps, un chiffre qui serait sans doute similaire dans les grandes entreprises européennes tant les réunions sont parfois organisées pour tout et n'importe quoi.

Aux Etats-Unis ces réunions sans intérêts couteraient plus de 102 milliards de dollars par an selon l'étude de Doodle.

Doodle estime que d'après un sondage réalisé auprès de 6500 employés aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Suisse, les employés passent en moyenne 3 heures par jour en réunion.

Les employés ont cité un certain nombre de raisons qui rendent les réunions improductives comme le manque de thème clair, le non respect du thème, de mauvaises qualité de réception vidéo ou via tééphone, les arrivées tardives ou les départs avant la fin, le manque d'attention comme le fait d'envoyer des SMS pendant les réunions...

www.doodle.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


NIKKO : une région japonaise à découvrir

Le Guide vert Michelin a recensé de nombreux sites à ne pas manquer dans le parc national de Nikko. Une région à découvrir facilement au départ de Tokyo avec Tobu Railways.

Cliquez ici pour lire le reportage.

tobu

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?
Aller en haut