Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Des pays vaccinés connaissent des regains épidémiques

Des pays vaccinés connaissent des regains épidémiques

En Islande l'épidémie repart à un rythme exponentiel alors que plus de 75% de la population est vaccinée 2 doses indiquent des médias du pays. Il en est de même à Malte (environ 80% de la population vaccinée 2 doses) et en Israël (60% de la population vaccinée 2 doses, 80% de la population adulte) qui a décidé de son côté de ne pas rouvrir ses frontières aux touristes vaccinés...

Le chef épidémiologiste d'Islande, Þórólfur Guðnason vient d'assurer que le nombre de cas augmente de manière exponentielle dans le pays. Il vient de soumettre des propositions pour renforcer les mesures de restrictions dans le pays ce jour alors que toutes les restrictions avaient été levées. La plupart des cas proviennent de foyers dans des discothèques à Reykjavík, dans Bankastræti et aussi d'un groupe en provenance de Londres ».

Le schéma ci-dessous montre bien la hausse exponentielle qui se profile :

activecases iceland

Þórólfur Guðnason a assuré que les « vaccins ne sont pas aussi efficaces contre le variant Delta que ce que les experts avaient espéré ».

Il est à noter que la majorité des personnes infectées en Islande est vaccinée.

L'Islande demande des tests PCR/antigéniques aux touristes vaccinés deux doses à partir du 26/07

C'est pour cela que le pays demande désormais aux touristes de faire un test PCR négatif ou antigénique avant le départ alors qu'il autorisait depuis peu les voyageurs vaccinés sans test selon Iceland Review. Un volte-face qui a été rapide alors que les vaccinés pouvaient entrer sans test depuis le 1er mai 2021..

Tous les voyageurs entrant en Islande devront donc présenter un test PCR ou antigénique à partir de lundi prochain, qu'ils soient vaccinés ou non vaccinés.

En France on voit ainsi que la politique vaccinale est totalement illogique alors que si pass sanitaire il y a, toutes les personnes vaccinées ou non devraient faire un test PCR ou antigénique pour entrer dans un lieu fermé.

On peut logiquement s'attendre à un fort regain épidémique en France à la rentrée alors que les français vaccinés vont sans doute se croire intouchable par le variant Delta alors que les cas de l'Islande, de Malte et d'Israël en avance sur la vaccination par rapport à notre pays montrent le contraire. Le pass sanitaire français est totalement illogique au regard de la situation des pays les plus avancés en terme de vaccination comme l'Islande, Israël ou Malte car seuls les tests PCR/antigéniques permettent de connaitre la contamination ou non par le virus comme le montrent les changement de politiques récentes en Islande et en Israël.

Israël ne rouvre pas ses frontières aux touristes vaccinés

Israël avait annoncé un peu plus tôt cette semaine que le pays ne rouvrirait pas ses frontières aux voyageurs vaccinés. Alors que le pays est vacciné à hauteur de 60% (plus de 70% pour la population adulte), le Premier Ministre a tenu à indiquer que « l'efficacité du vaccin était bien moins forte qu'attendue » alors que l'université juive (Hebrew University) a rapporté que « 90% des nouveaux cas de plus de 50 ans sont totalement vaccinés. 60% des cas sévères sont également vaccinés » rapporte le Jerusalem Post.

Suite à ces constats, le pays ne rouvrira pas ses frontières aux touristes vaccinés comme prévu le 1er août a-t-on appris cette semaine et les personnes vaccinées vont devoir porter le masque en intérieur en Israël. Le gouvernement israëlien semble bien plus sérieux que le gouvernement français. D'ailleurs une étude israëlienne publiée par Israël News montre que les personnes ayant reçu le vaccin ont 6,72 fois plus de chances d'être infectées par le Covid que les personnes qui l'on déjà eu naturellement avec un taux de réinfection de 0.0086% pour les non vaccinés contre 0.0578% pour les vaccinés.

Forte hausse des cas à Malte alors que 80% de la population est vaccinée...

La tendance semble similaire à Malte où environ 80% de la population a été vaccinée au 15 juillet et où les cas de Covid ont flambé malgré cette vaccination de masse en passant de 6,52 par million le 26 juin à 453,6 par million le 17 juillet.

Ce graphique de Worldometer montre bien la forte hausse des cas actifs malgré un taux de vaccination très élevé de la population (issu de Worldometer):

activecases maltajuly2021

Il est à noter que les touristes non vaccinés n'étaient pas autorisés d'entrer à Malte et ne peuvent donc être blâmés pour cette flambée épidémique.

 

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la baisse de vitesse de 70 à 50km/h sur le périphérique?