Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Les faits selon l'AFP: «un Airbus d'Easyjet qui devait décoller dimanche de Charles-de-Gaulle à 8H50 a pris les airs à 11H00 à cause de problèmes de maintenance imputables aux services aéroportuaires, a indiqué le service de la presse de la compagnie.
Au-dessus de Toulouse, l'appareil a eu affaire à de très fortes rafales de vent et s'est dérouté vers Montpellier où il s'est posé vers 12H30, a-t-il dit. Les passagers ont quitté Montpellier à 16H00, à bord de bus affrétés par EasyJet, destination Toulouse, à plus de deux heures de route». «L'avion s'est dérouté car les équipements de bord n'étaient pas adéquat pour atterrir avec une météo dégradée» a précisé un article du Quotidien du Tourisme.

Un avion d'Easyjet a donc accusé un important retard suite à des problèmes de sécurité. Certes ce retard a causé des désagréments vis à vis des passagers mais vallait-il mieux se poser sur Toulouse au mépris de la sécurité des passagers?

Il y a un an un journaliste de la rédaction eu l'occasion de prendre un vol Air France entre Paris et Barcelone: alors que le vent soufflait de travers très fortement en rafale le pilote a décidé de tenter un atterrissage.

N'arrivant pas à atterrir sur la piste le pilote a remis les gaz alors que l'avion tanguait fortement de gauche à droite.

Les passagers étaient blêmes dans l'avion et beaucoup n'ont peut-être plus jamais remis les pieds dans un aéronef: l'atterrissage par fort vent de travers est l'un des plus durs à réaliser pour un pilote.

Le pilote a de nouveau tenté de se poser et a réussi: mais était-ce la peine d'occasionner ce stress à des passagers?

Le directeur France d'Easyjet a indiqué que la compagnie a privilégié la sécurité lors de ce vol Paris-Toulouse.

Certains magazines se sont empressés de critiquer Easyjet en indiquant que ce retard effraie les voyageurs d'affaires (voir Easyjet-le-retard-du-Paris-Toulouse-effraie-les-voyageurs-d-affaires_a7991.html) alors qu'Easyjet vient de lancer une offre destinée à cette clientèle (voir Easyjet-commercialise-ses-billets-voyages-d-affaires-a-partir-de-1175-euros-l-aller).

Mais les voyageurs d'affaires ne doivent-ils pas également se soucier de leur vié

Les compagnies aériennes ont intérêt à privilégier la sécurité en toutes occasions même si des critiques se font entendre par les passagers: en cas de crash, ce n'est pas des reproches que les compagnies encourent mais de violents procès pour homicides involontaires ou dommages moraux!

Il est à noter qu'Easyjet n'a connu aucun accident mortels depuis sa création en 1995.

  

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS