Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :
La low-cost anglaise a vu ses pertes s'aggraver fortement au cours du premier semestre 2016/2017 se terminant au 31 mars 2017...Les investisseurs ont pris acte.

 easyjet a321neo 900

L'orage gronde pour Easyjet. La compagnie anglaise vient de publier ses résultats du premier semestre de son exercice fiscal 2016/2017 et ses pertes sont en chute libre. Easyjet affiche des pertes avant impôt de 236 millions de Livres contre 18 millions à la même époque l'an passé.

Un résultat que la compagnie impute au taux de change entre la Livre Sterling et l'Euro. 

« Cette perte sur le premier semestre de l’année financière concorde avec les perspectives du marché et les vacances de Pâques décalées au second semestre. Elle correspond également au taux de change qui ensemble, ont impacté de près de £ 127 millions nos revenus. »« Les réservations estivales au-dessus des prévisions, reflètent une demande qui reste forte et des clients qui priorisent leurs dépenses pour le voyage et les loisirs. Nous prévoyons une tendance à l’amélioration du revenu par siège, ainsi qu’une réduction des capacités de nos concurrents. Notre performance annuelle sur la gestion des coûts continue de se renforcer. EasyJet déroule une stratégie d’investissements réfléchie afin de sécuriser et de continuer à construire des positions fortes dans les aéroports principaux d’Europe, qui représentent un avantage compétitif conséquent avec des rendements durables. Nos prévisions pour l’année demeurent alignées sur les attentes du marché » a ajouté Carolyn Mc Call.

A la City de Londres les investisseurs ont été déçus par ces résultats avec une baisse de 7% de l'action le jour de l'annonce. Ils ont également appris avec regret que les revenus par siège ont baissé de 9,7% alors que le trafic a été en hausse de 9% (33,8 millions de passagers). De ce fait, les revenus ont seulement augmenté de 3,2% pour atteindre 1,827 milliards de Livres.

Un signe qui montre peut-être une baisse de la demande de la part des voyageurs prompts à la dépense comme les voyageurs d'affaires?

Car Easyjet souffre depuis quelques années d'une recrudescence de la concurrence de Ryanair ou de Vueling sur le marché du Business Travel : la compagnie irlandaise Ryanair notamment a fortement développé son offre ces dernières années sur le segment des voyages d'affaires et soigne mieux désormais ses relations clients.

Jusqu'à présent, Easyjet était  mieux valorisée que Ryanair par les investisseurs mais cela pourrait bien ne plus être le cas dans le futur.

Car à cause du Brexit notamment les coûts de la compagnie low-cost explosent, ce qui risque de la transformer en une compagnie high-cost!

Par ailleurs en France, alors qu'Easyjet connaissait une croissance à deux chiffres ces dernières années, la forte progression de Transavia ces derniers mois risque de lui faire ombrage de même que la naissance de la low-cost Boost du groupe Air France qui devrait prendre son envol cet automne.

En bref les nuages s'accumulent d'autant que la politique de communication du groupe reste peu claire avec son slogan, Why Not, qui laisse perplexe...

www.easyjet.com

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS