Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

 mccall easyjet aeroport venise

Easyjet est présente à Venise depuis 1998 et y poursuit son développement. Elle vient d'annoncer l'ouverture de sa base dans la Cité des Doges à l'occasion du lancement  des festivités du Carnaval de Venise…

Pour les voyageurs français, l'ouverture de cette base permettra notamment aux bordelais de se rendre dans la Sérénissime via des vols directs à partir du 17 avril 2016: Easyjet proposera 3 vols par semaine entre Venise et Bordeaux les mardis, jeudis et dimanches.

Easyjet lancera également 4 vols par semaine vers Bristol (à compter du 23/03) et Edimbourg (à compter du 03/02), 3 vols par semaine vers Copenhague (24/03), Olbia (à compter du 24/03), Prague (à partir du 04 février), Stoccarda (à partir du 29/03), Minorque (28/06), ainsi que 2 vols par semaine vers Mykonos (01/07) et Santorin (27/06)..

venise airbus easyjet

En implantant cette base, Easyjet renforce son emprise sur l'aéroport de Venise Marco Polo alors qu'elle y est déjà la première compagnie: sa part de marché est estimée actuellement à 24% devant Alitalia et Volotea.

L'histoire d'Easyjet et de Venise est une longue histoire d'amour: la compagnie s'y est implantée en 1998 et a transporté 12 millions de passagers depuis cette date.

La mise en service de cette base est une nouvelle étape importante pour Easyjet: hormis 4 A319 stationnés sur place, elle y aura désormais des bureaux, des équipes de gestion dédiées ainsi que des pilotes, soit environ 150 personnes au total (transférés en grande partie de Rome, voir encadré)…

Grâce à cette base Easyjet va augmenter de 35% ses capacités à Venise en 2016 avec 2,4 millions de sièges à la vente et 2,2 millions de passagers prévus pour l'exercice fiscal 2016 (qui se termine le 30/09/2016).

«Avec la nouvelle base d'Easyjet et à la mise en service de vols depuis la Pologne par LOT, nous espérons accueillir 1 million de passagers supplémentaires cette année soit environ 9,6 millions de voyageurs contre 8,6 l'an passé. Les low-costs représentent désormais environ 30 à 40% du trafic de l'aéroport » a confié Enrico Marchi, président de la société de gestion de l'aéroport Marco Polo de Venise à Business Traveller France.

A Venise, Easyjet va aussi profiter de la croissance du trafic international qui s'est fortement développé ces dernières années à l'aéroport de Marco Polo. «Venise est la seule ville italienne avec Milan et Rome à proposer des vols intercontinentaux depuis 2000. L'aéroport propose désormais des vols directs vers New York, Philadelphie, Dubai, Toronto,Montréal ainsi qu'Abu Dhabi depuis l'an dernier. L'aéroport est devenu un facteur important de la compétitivité de notre région et nous allons investir 600 millions d'euros d'ici 2021 afin de construire notamment une pistes additionnelle et de nouvelles infrastructures afin de faire face au doublement prévu du trafic» assure Enrico Marchi.

Il est à noter la société de gestion de l'aéroport, la SAVE, est la 3ème d'Italie. Elle ne gère pas que le hub de Marco Polo, mais aussi les aéroports de Trévise, Breschia et Vérone avec pour objectif le développement du trafic aérien dans le nord-est de l'Italie.

Car même si l'on associe beaucoup Venise au tourisme, le trafic affaires n'est pas à négliger.

 Easyjet en Italie
Venise est la 3ème base italienne d'Easyjet après Milan Malpensa et Naples. Easyjet va abandonner sa base à l'aéroport de Rome  Fiumicino même si les routes seront conservées. Elle avait été obtenue dans le cadre de la décision de l'Autorité de la concurrence suite au rachat d'une partie du capital d'Alitalia par Etihad.
La base de Rome Fiumicino n'a pas été une réussite du fait de la concurrence du TGV italien et des horaires des slots. Au total Easyjet base 29 avions en Italie: 21 à Milan Malpensa, 4 à Venise et 4 à Naples. Les 8 avions basés auparavant à Fiumicino ont été répartis dans ces 3 bases dont 4 A319 à Venise, 3 à Malpensa et 1 à Naples. En 2016, Easyjet prévoit de transporter 17 millions de passagers en Italie via 180 routes dont 25 à Venise (avec les 10 nouvelles routes qui vont être inaugurées). La compagnie emploie environ 1100 personnes en Italie. Globalement Easyjet est la 3ème compagnie en Italie derrière Ryanair (en pole position) et Alitalia qui a perdu des parts de marché dernièrement au contraire des deux low-costs anglo-saxonnes. Si l'on compte uniquement les capaciétés vers/au départ de l'international Easyjet est en seconde position derrière Ryanair mais devant Alitalia. Pour les vols domestiques, Alitalia reste leader mais a perdu des parts de marché ces dernières années face à Ryanair (2ème) et Easyjet(3ème).

La Vénétie et ses régions environnantes sont parmi les plus riches d'Italie, avec de nombreuses PME implantées sur l'ensemble du territoire.

Un point crucial pour des low-costs comme Easyjet ou Ryanair qui ciblent désormais aussi le trafic Business.

La date d'annonce de cette nouvelle base a été particulièrement bien choisie par Easyjet alors que le Carnaval de Venise a été officiellement inauguré ce dimanche 31 janvier avec …un vol. Il s'agit du vol de l'ange qui marque traditionnellement le début des festivités.

L'ange de cette année avait les traits d'une ravissante italienne. Elle s'est élancée du haut du clocher de la place Saint Marc pour se poser sur la scène où l'attendait le Doge positionné devant...une immense publicité pour Easyjet. Au summum de sa puissance, vers 1400, Venise a compté jusqu'à 3000 navires marchands, 300 navires de guerre et son revenu par habitant était jusqu'à 15 fois plus élevé que celui de Paris, Londres ou Madrid.

Au XVIIIème siècle, lors des festivités de l'Ascension (Sensa), le doge embarquait sur une galère d'apparat appelée Bucentaure, pour aller jeter un anneau d'or dans les eaux de la lagune. Il célébrait ainsi l'union de la ville avec la mer, en prononçant cette formule rituelle : «nous t'épouserons, ô, mer, en signe de véritable et perpétuelle possession».

Les doges n'auraient sans doute pas imaginé qu'au XXIème siècle, l'avenir de leur ville se jouerait désormais dans les airs et non plus sur la mer...

www.easyjet.com

Crédit photo: Business Traveller France.

  

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS