Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Easyjet finalise son système de détection de cendres volcaniques

easyjet-detecteur-de-cendres

La compagnie aérienne Easyjet a annoncé hier qu’elle entrait dans la phase de test finale de son système de détection et d’évitement de cendres volcaniques baptisé AVOID (Airborne Volcanic Object Identifier and Detector).

Easyjet avait dévoilé son projet de radar de cendres volcaniques en 2012: cet équipement utilise la technologie infrarouge pour fournir des images aux pilotes et aux centres de contrôle aériens.

Ces images permettront aux pilotes de détecter un nuage de cendres volcaniques jusqu’à 100 kms à des altitudes comprises entre 5000 et 1000 pieds, ce qui leur permettra de modifier leur plan de vol.

Désormais Easyjet et ses partenaires Airbus et Nacarnica sont en phase finale de test à partir du mois d’août.

Une tonne de cendres collectée par l’Institut des Sciences de la Terre de Reykjavik a été spécialement séchée pour avoir la consistance du talc séché et a été envoyée au Royaume-Uni pour les tests.

Un des deux avions de test d’Airbus serviront à disperser les cendres pour créer un nuage artificiel: l’autre Airbus utilisant la technologie AVOID détectera ces cendres et devra modifier sa trajectoire.

Les tests auront lieu en août quand les satellites Seviri et Calypso seront alignés pour obtenir une image fiable du nuage de cendre depuis l’espace, ce qui permettra aux système AVOID de fonctionner de ma,ire optimisée.

La technologie permettra de créer une image du nuage de cendre à terre afin que les autorités ouvrent une grande partie de l’espace aérien qui est normalement été fermé lors d’une éruption.

www.easyjet.com

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?