Partagez cet article :

easyJet annonce une reprise des vols à partir du 15 juin depuis Nice, Paris CDG, Toulouse Bordeaux, Nantes, Lyon et Lille.

En France, easyJet relancera 18 lignes domestiques au départ de Nice, Paris CDG, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Lyon et Lille.

Les opérations de vol reprendront également au Royaume Uni depuis Londres Gatwick, Bristol, Birmingham, Liverpool, Newcastle, Édinbourg, Glasgow, Inverness, Belfast, et l'Île de Man, ainsi qu'en Suisse depuis Genève, au Portugal depuis Porto et Lisbonne et en Espagne depuis l'aéroport de Barcelone.

Dans un premier temps, la reprise d'activité de la compagnie concernera une majorité de vols domestiques et quelques vols internationaux. La compagnie aérienne prévoit d'augmenter le nombre de vols à mesure que la demande des clients continuera de croître et que les restrictions seront assouplies. Pendant la période d'immobilisation de sa flotte, easyJet a maintenu les avions en état de vol afin de permettre à la compagnie aérienne de reprendre rapidement son activité.

Une nouvelle série de mesures sera mise en place afin de protéger la santé et garantir la sécurité de ses clients et équipages à bord. Ces mesures comprennent une désinfection renforcée des avions. Les clients, le personnel de cabine ainsi que le personnel au sol auront l'obligation de porter des masques. Dans un premier temps, le service de restauration à bord ne sera pas assuré, tous les vols opérant sur des trajets court courrier. 

Ces différentes mesures ont été mises en œuvre après consultation des autorités aéronautiques de l'OACI et de l'AESA et en accord avec les autorités nationales compétentes. Elles suivent également l'avis d'expert du médecin de la compagnie aérienne.

Annexe : liste des nouvelles mesures prises par Easyjet pour lutter contre l'épidémie:

- Nettoyage des avions : Les procédures supplémentaires de désinfection des cabines s'ajoutent à un programme quotidien de nettoyage des avions. Chaque avion sera soumis à un processus quotidien de désinfection qui assure une protection de la surface contre les virus pendant au moins 24 heures.

- Mesures à bord : Le masque sera obligatoire à bord pour les passagers et membres d’équipage à tout moment, sans exception. Afin de réduire au minimum les déplacements de l'équipage dans la cabine et de maintenir un niveau d’hygiène aussi élevé que possible, les services de restauration et de boutique ne seront pas disponibles. En outre, tous les vols seront munis d'équipements sanitaires notamment de masques, de gants et d'un désinfectant pour les mains, afin que les clients et l'équipage puissent si besoin en disposer à tout moment à bord. Les avions d'easyJet sont déjà équipés d'une technologie de filtration de pointe ; l'air dans la cabine est constamment filtré et très régulièrement rafraîchi. Il s'agit de filtres à particules ou de filtres HEPA à haute efficacité, identiques à ceux utilisés dans les hôpitaux. L'air propre est introduit dans la cabine toutes les 3-4 minutes et est filtré par ces filtres qui peuvent capturer 99,97 % des contaminants en suspension dans l'air, tels que les virus et les bactéries.

- Mesures dans les aéroports : Afin de protéger les clients et le personnel au sol dans l'aéroport, les clients pourront utiliser notre système de dépôt automatique des bagages pour enregistrer leurs bagages en soute. Dans les aéroports où le service de dépôt automatique de bagage n’est pas disponible, des écrans dédiés seront installés à nos comptoirs d'enregistrement. Le personnel, au sol ou à bord, ne manipulera aucun document du client pendant l'embarquement : ces derniers seront invités à présenter et à scanner leurs propres documents. easyJet encourage tous les clients à s'enregistrer en ligne ainsi qu’à télécharger leur carte d'embarquement sur leur téléphone ou à imprimer leur propre carte d'embarquement avant d'arriver à l'aéroport. Des recommandations dédiées aux aéroports indiquent que des mesures additionnelles peuvent également être prises dans les aérogares, comme le port de masques, les formulaires d'auto-déclaration de santé à remplir avant le départ ou le contrôle de la température des passagers. La compagnie aérienne travaille avec l’ensemble des aéroports où elle opère pour connaitre les mesures qui seront mises en place pour protéger ses clients.

- Distanciation sociale : Les clients pourront observer les mesures de distanciation sociale aux portes d’embarquement et au cours de ce dernier. Dans la mesure du possible, l’équipage invitera les passagers à s’asseoir à distance des autres personnes à bord, lorsque des sièges seront disponibles.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: