Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Easyjet va supprimer 30% de ses effectifs

Un avion d'Easyjet

Easyjet a annoncé son intention de supprimer jusqu'à 30% de ses effectifs, le transporteur prévenant qu'il pourrait falloir trois ans pour revenir aux niveaux de demande d'avant le Coronavirus en 2019...

« Pour effectuer la restructuration de notre entreprise, Easyjet lancera prochainement un processus de consultation des employés sur les propositions visant à réduire les effectifs jusqu'à 30%... » précise un communiqué de la compagnie.

Un processus de consultation sera lancé sur ce projet dans les prochains jours. Il fait suite à l’avertissement du mois dernier par British Airways de suppimer jusqu’à 12 000 emplois et au projet de Virgin Atlantic de supprimer plus de 3 000 emplois.

La semaine dernière, Easyjet a annoncé son intention de reprendre certains vols le 15 juin, et le transporteur a déclaré que « les tendances de réservation sur les vols repris santé encourageantes. Les indicateurs de la demande pour l'été 2020 s'améliorent, même s'ils sont partis d'un niveau plutôt bas ».

La compagnie aérienne a ajouté que «les réservations pour l'hiver sont bien en avance par rapport à l'an passé. Les clients qui ont eu des vols perturbés par le coronavirus réservent pour des dates ultérieures». Easyjet a cependant averti a averti qu'elle ne prévoit d'offrir qu'environ 30% de sa capacité prévue au cours du 4ème trimestre de son exercice fiscal 2020.

«Nos équipes de planification commerciale et de science des données continuent de travailler sur différents scénarios de demande au cours de l'été et de l'hiver 2020/21», a déclaré Easyjet.

En avril, la compagnie aérienne a annoncé son intention de différer la livraison d'au moins 24 appareils Airbus qu'elle devait recevoir au cours des trois prochaines années. Elle maintiendra cependant sa commande d'Airbus de 4,5 milliards de livres sterling pour 107 appareils, malgré les efforts du fondateur et principal actionnaire Stelios Haji-Ioannou pour forcer l'annulation de la commande.

Lorsque le transporteur reprendra ses services le mois prochain, un certain nombre de mesures de santé et d'hygiène seront mises en œuvre :

- les clients, le personnel de cabine et le personnel au sol devront porter des masques,
- il y auara des procédrures Nettoyage et désinfection améliorées dans les avions Easyjet
- il y aura à disposition des lingettes désinfectantes et du désinfectant pour les mains à bord
- au redémarrage des vols, il n'y aura pas de service de restauration à bord

«Nous sommes conscients que ce sont des moments très difficiles et nous devons prendre des décisions très difficiles qui auront un impact sur nos employés, mais nous voulons protéger autant d'emplois que possible à long terme. Nous restons concentrés sur ce qui est bon pour l'entreprise et sur sa santé et son succès à long terme, à la suite des mesures rapides que nous avons prises au cours des trois derniers mois pour relever les défis du virus. Bien que nous reprenions nos vols le 15 juin, nous prévoyons que la demande augmentera lentement, pour ne revenir aux niveaux de 2019 que dans environ trois ans. Dans ce contexte, nous prévoyons de réduire la taille de notre flotte et d'optimiser le réseau et nos bases. En conséquence, nous prévoyons de réduire les effectifs jusqu'à 30% dans l'ensemble de l'entreprise et nous continuerons de supprimer les coûts et les dépenses non critiques à tous les niveaux. Nous lancerons une consultation des employés au cours des prochains jours. Nous voulons nous assurer qu'à la sortie de la pandémie, nous serons une entreprise encore plus compétitive qu'auparavant, afin qu'Easyjet puisse prospérer à l'avenir» a déclaré Johan Lundgren, PDG d'Easyjet.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :