Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 64 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :
emiratesa380-avion
La compagnie aérienne de Dubai, Emirates,  a réalisé un bénéfice de 964 millions de dollars en 2009, soit une hausse de 416% par rapport à l'année passée. C'est l'augmentation du nombre de passagers et la maîtrise de ses coûts qui a permis à Emirates de surmonter la crise.

Emirates a bien géré la récession économique de 2009.

Alors que le transport aérien a connu l'une de ses pires années, le groupe Emirates a réussi à réaliser un profit de 1,1 milliard de dollars (+248%) en 2009.

La compagnie aérienne Emirates représente à elle seule 964 millions de dollars de profits en hausse de 416%.

Malgré la crise, Emirates a transporté 27,05 millions de passagers ce qui représente une hausse de 21% par rapport à 2008, soit 4,7 millions de passagers en plus.

«Encore une fois Emirates a su faire face aux adversités. Après un conflit régions, la crise liée au virus de la grippe, la crise économique asiatique et maintenant la récession globale. Cette augmentation de 21% du nombre de passagers transportés vient de notre position au centre de la nouvelle route de la soie entre l'est et l'ouest mais aussi à notre engagement à développer notre réseau et nos services à l'heure où nombre de nos concurrentes faisaient le contraire» s'est félicité  Sheikh Ahmed bin Saeed Al Maktoum, le président d'Emirates.

Durant ces derniers mois Emirates a reçu 15 nouveaux avions (4 A380 et 10 B777-300ER, 1 Boeing 777 cargo) et a opéré de nouvelles routes en A380 vers Séoul, Bangkok, toronto, Paris et Jeddah.

Emirates a lancé trois nouvelles destinations: Durban en Afrique du Sud, Luanda et Tokyo et a ouvert six nouveaux salons d'aéroport.

Le succès de la compagnie tient également au fait qu'elle a su maîtriser ses coûts (comme BusinessTravel.fr) en ces années difficiles.

Les coûts opérationnels ont baissé de 2,7% alors que la capacité a augmenté de 16,9%.

Emirates a aussi profité comme d'autres compagnies de la baisse des cours du pétrole en 2009 (691 millions de dollars, -35,2%).

A la fin 2009, Emirates le carnet de commande d'Emirates atteignait 146 avions pour un montant de 48 milliards de dollars.

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 64 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS