Partagez cet article :

  Airbus, le constructeur européen a confirmé la semaine passée qu’il était en discussion avec Emirates pour concernant une commande d’A380…

« Airbus SE a confirmé qu’il était en discussion avec Emirates concernant le contrat A380. Les détails des discussions commerciales d’Airbus avec ses clients restent confidentielles » a déclaré le constructeur.

En janvier 2018, Emirates avait signé un Memorandum of Understanding pour acquérir jusqu’à 36 nouveaux A380 avec des livraisons prévues à partir de 2020.

Le contrat d’un montant de 16 milliards de dollars avait permis de relancer le programme. Le directeur commercial d’Airbus John Leahy avait déclaré à l’époque que ce contrat permettrait de produire l’A380 « pour au moins 10 ans ». Est-ce que ces discussions signifient que cette commande est remise en question ou les deux partenaires discutent-ils de tarifs ou de livraisons? Selon Reuters Emirates souhaiterait convertir l'ensemble ou ne partie de sa commande de 20 A380 avec 16 autres appareils en option du fait de négociations difficiles avec Rolls Royce qui n'a pas réussi à fournir à Emirates des niveaux de performance suffisants pour ses réacteurs devant équiper les A380.

Emirates semblerait désormais plus intéressé par l'A350.

Emirates est de loin le plus grand opérateur d’A380 au monde avec 110 aéronefs en service dans sa flotte, soit la moitié des A380 livrés jusqu’à présent.

Airbus a eu du mal ces dernières années à signer de nouvelles commandes d’A380 alors que de nouveaux avions plus économes en carburant ont vu le jour comme l’A350 ou le B787 de même que des avions mono couloirs à plus long rayon d’action comme les A321LR et les B737 MAX, qui sont tous deux capables d’opérer des vols transatlantiques.

Si Emirates décidait de convertir sa commande Airbus pourrait chercher à vendre ses A380 à IAG qui s'est montré intéressé ou à des compagnies aériennes chinoises.

« Nous avons dit à Airbus que nous serions disposés à en commander davantage, à condition qu'ils nous proposent un bon prix, ce qu'ils n'ont pas été en mesure de faire jusqu'à présent. Airbus doit se monter plus agressif commercialement » a déclaré la semaine passée Willie Walsh le CEO d'IAG.

Actuellement il ne reste plus que 33 A380 à livrer à Emirates et 3 à ANA soit 4 ans de fabrication pour le programme.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


NIKKO : une région japonaise à découvrir

Le Guide vert Michelin a recensé de nombreux sites à ne pas manquer dans le parc national de Nikko. Une région à découvrir facilement au départ de Tokyo avec Tobu Railways.

Cliquez ici pour lire le reportage.

tobu

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?
Aller en haut