Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Emirates: Test du premier vol en A380

Populaire
 
0.0
0   0   0   0  

Compagnie

Compagnie
Emirates

Route

Classe
Affaires

emirates-a380-hotesses.jpg

Business Travel a testé en exclusivité le vol d'inauguration du nouvel A380-800 tout juste sorti de l'usine Airbus de Hambourg à destination de Dubaï (EK7380). Le premier vol commercial aura lieu vendredi (le 1er août) de New York à Dubaï.

 

 

CONTEXTE Pour l'occasion, la procédure d'embarquement a été largement modifiée ; nous avons notamment dû accéder à l'avion par le tarmac, alors qu'habituellement un couloir aérien est censé acheminer directement les passager voyageant en cabine premium (première et classe business).



PREMIERES IMPRESSIONS Emirates a commandé en tout 58 A380, pour trois configurations différentes allant de 489 à 644 sièges. Cet appareil (A6-EDA), premier livré, est constitué de 489 sièges dont 14 en première classe et 76 en classe business. Sur l'A380, la classe business est divisée en deux cabines ; l'espace entre les deux sert pour ranger les manteaux mais comprend aussi une sortie de secours.

emiratesa380-siege.jpgJ'ai été placé à l'arrière du pont supérieur, cabine B, siège avec hublot 24A, néanmoins séparé de la fenêtre par une petite table. Ci-dessous, le plan montre la configuration décalée des sièges qui permet une totale flexibilité des sièges-couchettes. En position couchée, les pieds se retrouvent en-dessous de la table de chevet. En position assise, une petite niche munie d'un coussin (et aussi d'une boîte à chaussures) sert de repose-pieds.

Sur le côté du siège se trouve un espace prévu pour les magazines ; le plateau principal se déplie à partir de la table d'appoint et donne un bon espace de travail. Notez cependant que pour vous lever, vous devrez le replier car il ne pivote pas. Il y a une prise de courant sous l'écran de la télévision ainsi qu'une prise pour le casque (casque à réduction de bruits BOSE) et deux prises USB pour ceux qui veulent regarder les photos de leur appareil ou bien visionner quelque chose sur leur ordinateur portable.



L'IFE (In Flight Entertainment) est la dernière version du système ICE ; une installation qui possède un certain nombre d'excellentes caractéristiques, notamment la possibilité de voir l'avion et le sol grâce à des caméra placées en tête de l'appareil, ce qui est bien pratique pour suivre le décollage. Chaque siège possède son propre minibar avec boissons sans alcool, une paire de chaussettes, des bouchons d'oreilles et un masque pour les yeux, ainsi que plusieurs boutons contrôlant la lumière ; le siège lui-même est doté de trois positions différentes (il y a plus d'options, y compris un massage, sur le téléphone sans fil). Si vous optez pour la position inclinée, un repose-pieds sort automatiquement de la console en face de vous (juste en-dessous du coussin qui constitue le pied du lit lorsque le siège est en position couchée).

Vers l'arrière de l'avion se trouve le bar, accessible à la classe business. C'est un très bon endroit pour se dégourdir les jambes, bien que je me demande combien de voyageurs en manque de sommeil graviteront naturellement vers la plus grande et la plus éloignée des deux cabines, à la recherche d'un peu de calme. A l'avant de chaque cabine se trouvent des emplacements prévus pour accueillir des berceaux ; mais encore une fois, seul l'usage permettra de déterminer si les bébés sont autorisés ou non dans ces cabines premium.

emirates-a380-business.jpgDétail marquant : tous les sièges ne sont pas égaux. Il y en a 76 en classe business. Les sièges extérieurs A et K et les sièges centraux E et F, par exemple, prennent plus de place que les autres, que ce soit en position assise ou couchée. Les sièges les plus proches des allées (B, D, G et J), quant à eux, en ont moins. Une différence due au fait que tous les sièges ont été dotés d'un accès à l'allée, ce qui a fait perdre à certains une vingtaine de centimètres au niveau des jambes.

Cela ne signifie pas que le lit n'est pas généreux en taille, loin de là (178 cm pour les sièges B, D, G et J), mais plutôt que tous les voyageurs voudront avoir un siège A ou K (200 cm) ou bien un des sièges centraux : E et F, bon choix pour ceux désirant voyager ensemble. Si vous voyagez seul en revanche, le mieux est d'obtenir un siège avec hublot, alors soyez en avance et si possible débarrassez-vous de votre sac dans le porte-bagages au dessus de votre tête.



LE VOL avant le décollage nous ont été proposés au choix champagne, eau ou jus de fruits ainsi que des journaux dans plusieurs langues. Le personnel s'est occupé d'accrocher nos vestes.

En raison des embouteillages à proximité de l'aéroport de Hambourg, nous avons décollé avec un léger retard, devant plusieurs milliers de spectateurs. Avant d'emprunter l'itinéraire prévu, j'ai eu l'impression que nous avons effectué un circuit au-dessus de Hambourg. En vol, l'avion s'est révélé autrement plus silencieux qu'un B747-400 ou un A340-600, un changement dû aux moteurs GP7200 fabriqués par Engine Alliance ; j'ai en contrepartie pu profiter des conversations de mes voisins.

Choix de repas : une sélection de canapés froids (gravelax, fromage de chèvre à l'aneth, poulet mexicain) suivie d'un choix de hors-d'oeuvre (délices de la mer, canard fumé, salade de saison et salade niçoise classique). Puis les plats principaux : blanc de poulet préparé à l'arabe, filet de char cuit à la vapeur, ravioli ou encore le choix diététique : filet de boeuf poché, avec seulement 263 calories. Du côté des vins, la sélection comprenait du champagne Taittinger, du vin blanc (Charming Gruner Veltliner, Laurenz V ou Porcupine Ridge Sauvingnon Blanc), et du vin rouge (Château du Tertre, Margaux 2002 ou Brolio Chianti Classico 2005, Barone Ricasoli).

emirates-a380-eco.jpgIl m'est difficile d'évaluer le service, perturbé par les allées et venues incessantes des passagers entre les différentes cabines. Je suis descendu à l'étage inférieur afin de tester la classe économique et j'ai été impressionné par l'espace qu'offraient les nouveaux sièges ainsi que par les installations électriques (partagées entre deux sièges voisins). Les sièges sont inclinables mais leur conception permet néanmoins de ne pas trop réduire l'espace du passager arrière. L'étage inférieur possède 396 sièges répartis sur quatre cabines, ce qui lui donne un aspect moins intimidant.



L'ARRIVEE
Malgré notre retard de départ, nous sommes arrivés à l'heure prévue à Dubaï sous les applaudissements du personnel de l'aéroport, où nous avons débarqué à l'aide de plusieurs couloirs aériens.



VERDICT
Il est difficile de surestimer ce qu'Emirates a l'intention de faire de l'A380 mais aussi de prévoir la réaction des autres compagnies face à la concurrence. Cette classe business est comparable à toute autre classe business, soyez juste prudent au moment du choix de votre siège.



emirates-a380-plan.jpgPour plus d'informations, visitez le site EMIRATES

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS