Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

«Nous sommes prêts à aller de l’avant dans cette opération et nous sommes confiants quant aux conclusions positives de la transaction proposée à Alitalia» a déclaré James Hogan le Ceo d’Etihad.

Gabriele Del Torchio, Chief Executive Officer d'Alitalia, a ajouté : « C'est un excellent aboutissement pour Alitalia. Cet investissement permettra d'assurer la stabilité financière et confirme le rôle stratégique d'Alitalia en tant qu'acteur majeur dans le secteur du tourisme et du voyage en Italie pour une croissance à long terme. »

Après 5 mois de discussions, un communiqué d’Etihad a annoncé la phase finale de l’opération.

La lettre d’intention d’achat tant attendue n’est cependant pas encre arrivée mais devrait l’être dans les prochains jours avec les conditions et les critères pour la proposition d’investissement.

En avril, l'accord avait été suspendu à la dernière minute alors que la lettre d'intention d'Etihad avait présenté d'importantes exigences vis à vis de la compagnie italienne.

«Etihad n’aurait pas reçu les garanties nécessaires de la part du gouvernement italien comme l’ouverture de nouvelles routes à Linate ou la mise en place d’une liaison TGV vers l’aéroport de Rome Fiumicino ni concernant un éventuel moratoire de la dette par les banques» avait alors affirmé un article du quotidien romain Il Messagero.  

Etihad voulait recevoir plus de garanties quant aux critères de gestion de la compagnie (qui a accumulé 1 milliard de dettes) ainsi que de la part de l'état italien et des banques.

«Dès la confirmation par le Conseil d'Alitalia et ses parties prenantes de leur acceptation de ces conditions, les compagnies aériennes procéderont à la documentation finale afin de compléter la transaction proposée, en ligne avec les exigences réglementaires de l'Union Européenne et autres instances concernées» ont précisé les deux compagnies.

A suivre donc...

  

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS