Partagez cet article :

A partir de mars 2021, Eurostar lancera son nouveau programme biométrique permettant à des voyageurs au départ de Londres-Saint-Pancras de monter à bord via un parcours piéton spécial.

Le lancement du projet fait suite à un concours national organisé par le ministère des Transports, en partenariat avec Innovate UK, qui octroie un financement de 9,4 millions de livres sterling « à des projets novateurs qui rendront les chemins de fer plus propres, plus écologiques et plus conviviaux ».

La biométrie sera encouragée pour les passagers afin d'offrir une « option de préembarquement accéléré », car les contrôles des billets et les processus de sortie à la frontière sont effectués sans avoir à entrer en contact avec des personnes ou du matériel.

Le fonctionnement du système est le suivant.

Avant de voyager, les passagers souhaitant utiliser le service téléchargent l’application Eurostar pour scanner leur pièce d’identité.

La technologie biométrique faciale, d’iProov, utilise « un éclairage contrôlé breveté pour authentifier l’identité de l’utilisateur par rapport au document d’identité » via l’application Eurostar.

Lorsqu’un utilisateur présente une photo de son document d’identité, il est invité à positionner son visage correctement en tenant son téléphone mobile devant lui. Après une courte séquence de couleurs clignotantes, l’identité de l’utilisateur est vérifiée.

En plus de vérifier que l’utilisateur est la bonne personne, le processus vérifie que l’utilisateur est une personne réelle, plutôt qu’une photo, une vidéo , et, de façon unique, s'assure que l’utilisateur est en train de s’authentifier.

Le passager reçoit alors un message confirmant que son document d’identité a été sécurisé et qu’un billet ou un passeport n’a pas besoin d’être présenté de nouveau jusqu’à ce qu’il atteigne sa destination.

À son arrivée à St Pancras International, le passager pénètre dans le corridor de transport sans contact et monte à bord du train.

La mise en place de kiosques à la gare permet aux passagers qui n’ont pas accès à un smartphone de suivre le même processus.

En France, la technologie biométrique a fait son entrée à l’aéroport Charles de Gaulle en 2010, avec l’apparition de la reconnaissance faciale, le scan du passeport et le contrôle des empreintes digitales. De nombreuses intiatives ont vu le jour ces derniers mois dont le tunnel intelligent d'Emirates, un investissement de 50 millions de Livres par l'Aéroport d'Heathrow pour développer cette technologie ou le partenariat de l'aéroport de Gatwick avec Easyjet.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: