Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

A l'occasion de l'anniversaire de ses 10 ans de présence en France, le directeur Europe du Sud d'Expedia est venu à Paris pour présenter les nouveautés et la stratégie de l'agence de voyage en ligne américaine...

expedia-portail

Pour les habitués du portail Expedia, le changement est visible au premier coup d'oeil.

La page d'accueil d'Expedia.fr été simplifiée pour que les internautes se concentrent sur les achats : un changement important par rapport au passé où la page était truffée d'informations.

Expedia lance également une nouvelle fonctionnalité sorte de bloc note numérique baptisée Scratch Pad.

Elle permet de sauvegarder les recherches les plus fréquentes: «en effet, nos clients viennent 4,5 6 fois sur le site avant de réserver» affirme Fabrizio Giulio, Diretceur Europe du Sud chez Expedia.

Ce dernier a expliqué la stratégie du groupe lors d'une conférence de presse au nouvel hôtel W, symbole de l'hôtellerie américaine de nouvelle génération à deux pas du plus bel Apple Store parisien.

Il a indiqué qu'Expedia souhaitait se renforcer sur les services à forte marge comme la location de voiture et les epackages.

A cet effet, le groupe a racheté le portail Autoescape cette année : le portail de location de voiture avait connu une très forte croissance sur le marché, grâce à une offre innovante d'assurance intégrée au tarif de la location.

Quant aux epackages, les séjours incluant vols et hôtels, Expedia y croit beaucoup.

«Le revenu moyen des epackages est assez haut. Ils représentent 20% de nos revenus aujourd'hui. Ils permettent par exemple de rendre plus abordables des offres d'hôtels de luxe qui hésitent à afficher des prix d'appels lors d'une simple réservation hôtelière» explique Fabrizio Giulio, directeur Europe du Sud chez Expedia.

Les réservations d'hôtles représentent toujours environ 50% des ventes contre 30% pour les vls secs : ils restent importants pour le groupe même si les marges y sont faibles.

«Sur les vols secs les marges sont réduites car la concurrence très forte, mais cela permet d'attirer les clients, c'est un produit d'appel» confie Fabrizio Giulio.

Cap sur le mobile!

Un autre axe important de développement pour Expedia est le mobile : aujourd'hui 15% des réservations sont effectués chez Expedia via les smartphones, tablettes…Et demain ce marché devrait prendre encore plus d'importance.

«On a investi 600 millions de dollars en technologie afin de comprendre les relations entre les recherches et les achats et comprendre les données au niveaux individuels» détaille Fabrizio Giulio.

La société que l'on peut définir comme un Google des voyages estime comme le moteur de recherche que l'avenir sera mobile alors qu'il devient omniprésent: «le mobile est une priorité stratégique» assène Fabrizio Giulio.

Selon une étude réalisée récemment par Expedia 94% des voyageurs amènent leurs téléphones en voyage, un chifre qui avoisine même 97% pour les voyageurs d'affaires.

Beaucoup l'utilisent pour ajouter des nuitées lors d'un séjour ou pour préparer ou réserver un voyage quelques jours avant le départ.

C'est pourquoi le groupe a développé de nouvelles applis pour smartphones et tablettes, qui réprésentent désormais 3 à 4% des réservations.

Aujourd'hui la France est le 4ème marché européen d'Expedia derrière le Royaume-Uni, l'Allemagne et l'Italie. Le groupe y a une présence solide via ses différentes marques (Expedia, Egencia, Autoescape, Hotels.com, Trivago…).

Le seul regret d'Expedia durant ces 10 dernières années doit sans doute être de ne pas avoir conservé des parts dans TripAdvisor, la valorisation du portail ayant explosé depuis son spin off en 2011.

Après le rachat de Trivago et d'Autoescape, Expedia se dit ouvert à de nouvelles acquisitions...

www.expedia.fr

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Est-ce que la France doit discriminer les guéris du Covid par rapport aux vaccinés pour les pays oranges, rouges hors UE? En UE ils voyagent comme les vaccinés

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
Aller en haut

Recevez notre Newsletter !