Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Les conséquences désastreuses de la guerre en Ukraine obligent certaines compagnies aériennes à changer de business model comme Finnair…

Nous avons parlé dans plusieurs articles du problème que pose le non survol de la Sibérie aux compagnies aériennes occidentales (voir Air France quel est l'impact de la guerre? et L'énorme coût du Covid et de l'Ukraine pour les compagnies aériennes). En représailles des sanctions occidentales la Russie a en effet interdit le survol de son territoire aux compagnies occidentales ce qui rallonge considérablement le temps de vol pour les routes en provenance d’Europe à destination de l’Asie du Nord.

Finnair est une compagnie qui via son hub d’Helsinki avait beaucoup misé sur les voyages vers l’Asie du Nord. Mais elle doit désormais se résigner à changer de business model.

La compagnie a annoncé qu’elle prévoyait de ne plus se focaliser sur l’Asie et de réduire la taille de ses opérations. On voit là encore que l’impact principal de la guerre en Ukraine est en Europe et pas en Aise ou aux Etat-Unis. « Dans une première étape la première réponse a été été de revoir notre stratégie du fait de la fermeture de l’espace aérien russe, nous avons fait pivoter notre réseau vers l’ouest et augmentons le nombre de nos routes vers l’Asie du sud-est » a déclaré Topi Manner le CEO de Finnair à Bloomberg.

Il a ajouté que la compagnie allait se concentrer sur les Etats-Unis, ainsi que l’Inde et le Moyen-Orient. « Nous allons devoir revoir la taille de la compagnie » a-t-il par ailleurs assuré.

C’est bien dommage pour cette compagnie aérienne qui avait été reconnue ces dernières années pour sa qualité de service. Le hub d’Helsinki était particulièrement bien placé pour proposer des vols vers la Chine, la Corée du Nord ou le Japon.

  
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS