Partagez cet article :

Les dépenses de voyages d'affaires devraient atteindre 1,7 trillion d'ici 2022 du fait notamment de la forte croissance annuelle enregistrée en 2017 (+5,8%) et celle de 7,1% prévue pour 2018...

Ces prévisions sont une bonne nouvelle alors que la croissance avait été plus modeste entre 2012 et 2016. Cependant la Global Business Travel Association a été prudente: « cette reprise de la croissance pourrait mettre à une ère d'incertitude au niveau du marché des voyages d'affaires globalement mais la hausse du protectionnisme pourrait arriver au mauvais moment. Les décisions en terme de politique commerciale auront un impact important sur nos prévisions et pourraient mettre à mal cette reprise » a indiqué Michael W. McCormick directeur exécutif et COO de la GBTA.

L'étude indique que bien que les politiques économiques à court terme, comme la baisse des impôts sur les sociétés aux ETats-Unis, stimulent la croissance des dépenses de voyages d'affaires, des facteurs comme le protectionnisme, les politiques commerciales, la hausse des taux d'intérêts et le déficit américain pourraient inhiber cette reprise.

Le Brexit a par ailleurs eu un effet négatif sur les voyages d'affaires au Royaume-Uni et la GBTA a noté que l'Inde et l'Indonésie ont enregistré les plus fortes hausses des dépenses. Ces marchés ont le plus fort potentiel en terme de croissance. 

La Chine devrait rester le plus important marché au monde en terme de voyages d'affaires malgré un ralentissement de la croissance tandis que le marché américain qui était auparavant le premier au monde devrait croitre plus lentement que la moyenne mondiale.

www.gbta.org

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut