Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

roche-gageac-dordogne

Informez-vous avant de vous baigner dans certains cours d’eau français. 63 secteurs hydrologiques dépassent les taux de pesticides impropres à la consommation humaine: interdiction de boire la tasse!

Selon le Commissariat Général au Développement Durable, 93% des cours d’eau français sont contaminés par les pesticides particulièrement dans les zones agricoles.

eaux-de-riviere-france-2012Les rivières les plus touchées sont situées dans les régions céréalières, de maïsiculture ou de viticulture dans le nord, l’ouest de la France, une partie du sud-ouest (en Adour-Garonne), le long du Rhône, dans le bassin parisien et dans les régions d'outre-mer à tradition maraîchère, comme en Martinique et Guadeloupe avec des taux supérieurs à 0,5 µg/litre (4 dépassent 2 µg/litre).   

Seuls 7% des points analysés ne présentent pas de pesticides: ils sont majoritairement situés dans les régions peu agricoles ou à agriculture peu intensive comme dans le quart sud-est et en Auvergne-Limousin.

Des lieux à retenir donc si vous voulez vous baigner dans des cours d'eau cet été!

Plus précisémment, les rivières les moins contaminées sont situées dans les Alpes au sud du léman, dans les Alpes-Maritimes, dans une partie du pourtour ouest de la Méditerranée et son arrière-pays, dans une partie du Périgord, du Limousin et de l'Auvergne, à l'ouest des Landes, près de certaines zones des Pyrénées, au nord de la Gironde en Charente-Maritime et dans quelques endroits en Normandie.

Les eaux souterraines sont moins contaminées que les cours d'eau

Au contraire des rivières, les eaux souterraines semblent être moins contaminées par les pesticides.

En 2011, seules 4 des 176 entités hydrogéologiques métropolitaines analysées (nappe de Beauce, nappe de la Gâtine occidentale, nappe purbeckienne des Charentes, nappe de la molasse dans le Vaucluse et les Alpes de Haute-Provence) présentent une concentration totale en pesticides qui dépasse la norme de 0,5 ?g/l fixée par la DCE.

baignade-perigordPlus de 20 pesticides différents ont été retrouvés dans 18% des sites de rivière analysés.

Les substances actives des pesticides et les molécules issues de leur dégradation, appelées métabolites, sont susceptibles de se retrouver dans les différents compartiments de l’environnement (air, sol, eaux, sédiments, etc.) ainsi que dans les aliments.

«Même si elles ont initialement un rôle de protection des cultures, elles présentent in fine, par leur migration dans les différents milieux, des dangers plus ou moins importants pour l’homme et les écosystèmes, avec un impact immédiat ou à long terme» estime le rapport du Commissariat Général au Développement Durable.

On a ainsi retrouvé plus de 20 pesticides différents dans 18% des sites de rivière analysés.

Les eaux de rivière vont-elles être propres en 2015?

Bonne novuelle cependant: la France va devoir améliorer la qualité de ses eaux de rivière dans les prochaines années du fait de la réglementation européenne.

En effet, le Parlement européen et le Conseil ont adopté en 2000 la directive cadre sur l’eau (DCE).

Cette directive a pour objectif la préservation et la restauration des eaux et des milieux aquatiques, elle s’applique aux eaux de surface, y compris les eaux littorales et les eaux de transition, et aux nappes d’eau souterraine.

Elle instaure une obligation de résultat avec le bon état de toutes les eaux en 2015, sauf report de délais ou définition d’objectifs moindres dûment justifiés.

Une obligation qui pourrait finalement bénéficier au tourisme en faisant redécouvrir l'arrière-pays pour les plaisirs de la baignade. 

Il reste que cela laisse seulement deux années pour améliorer fortement la qualité des eaux des rivières françaises: mission impossible?

Voir http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/indicateurs-indices/f/1831/1902/pesticides-eaux-douces.html

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous en faveur d'un passeport vaccinal Covid pour voyager?

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: