Que pensez-vous du projet de passe vaccinal?

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Edito: Si le pilote de Lufthansa a choisi délibérément de se suicider, il en a le droit.

Mais qu'il entraine plus de 150 passagers dans cet acte, c'est un crime!

En quoi une entreprise comme Lufthansa doit-elle être responsable de la décision criminelle d'une personne?

En quoi les pilotes de ligne sont-ils responsables de cet acte qui pourrait être qualifié comme un acte terroriste?

Le groupe Lufthansa a engagé un pilote qui n'était pas bien dans sa peau. Certes.

Mais l'entreprise n'en est pas responsable. Il est trop simple d'accuser systématiquement une organisation, pour se défausser de ses obligations. Les pilotes de ligne ont pour devoir de transporter des passagers d'une ville à une autre en dépit de la météo, des problèmes techniques, humains.

Même si leur esprit corporatiste parfois agace, ils sont les rois du ciel, ont des obligations et un code chevaleresque : emmener leurs passagers à bon port.

Les employés de Lufthansa sont choqués, c'est normal. Les voyageurs sont choqués, quoi de plus naturel.

Mais Lufthansa et le personnel qui travaille dans cette entreprise n'ont pas à se sentir coupable.

Il s'agit d'un acte individuel, d'une personne qui a caché sa maladie (sa dépression), son handicap (ses problèmes de vue) et qui a tué 150 personnes.

Il est trop simple de maquiller cet accident en suicide.

Le Commandant de Bord a voulu sauver les passagers : il avait une conscience professionnelle.

Le copilote ne l'avait pas (si l'enquête confirme la thèse d'un acte délibéré). Cessons d'accuser des personnes.

Cet avion de Germanwings s'est écrasé à cause de ce copilote (si l'enquête le confirme) et il en est responsable.

Les employés et le personnel de Lufthansa n'y sont pour rien.

Tout comme sa famille et ses amis : qui sait au final en vertu de quels événements une personne peut changer de personnalité?

Au final, chacun doit être responsable de ses actes (devant dieu comme diraient les religieux), et c'est très bien ainsi!

La liberté, qui a été gagnée par nos ancêtres, au prix de luttes épiques, entraine aussi des devoirs, ne l'oublions pas!

Vouloir se suicider est tout à fait légitime. Tuer 150 personnes, dont des enfants, des adolescents, est un acte criminel.

N.B.: cet article n'engage que l'auteur de cet article, journaliste au sein de Business Traveller France. Il n'est en aucun cas le reflet des pensées des journalistes du réseau Business Traveller.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

Vous aimez cet article/ ce site?

Aidez-nous en donnant via ce lien OKPAL