Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

??germanwings

Le groupe Lufthansa vient d’indiquer que sa future low-cost portera le nom de Germanwings. De nombreux pilotes et hôtesses/stewards vont être transférés dans cette compagnie avec des salaires réduits afin de proposer des tarifs compétifs pour les vols point à point en Europe (hormis au départ de Francfort et Munich, hubs long-courriers de Lufthansa).

Lufthansa a annoncé son projet de créer une nouvelle compagnie low-cost il y a quelques semaines, mais à l’époque il avait stipulé que «le nom de la marque de la compagnie serait dévoilée dans les prochains mois.»

C’est désormais chose faite ce sera Germanwings: une décision qui a du sens alors que la marque est déjà connue des voyageurs.

Cette nouvelle compagnie opérera des vols point à point en Europe et en Allemagne excepté depuis les hubs de Francfort et de Munich.

La nouvelle compagnie sera repositionnée «avec un service de qualité, avec des prix raisonnables mais non cassés ciblant le marché low-cost.»

Les horaires de la nouvelle compagnie et l’identité de la  marque seront «mis au point dans les prochaines semaines» avant d’être dévoilés en décembre 2012.

Lufthansa a confirmé que sa filiale régionale Eurowings restera en activité mais qu’elle opérera ses vols pour le compte de Germanwings.

Afin d'optimiser les coûts, des négociations ont été effectuées avec le personnel: les hôtesses et stewards auront un salaire d’environ 40% inférieur à leurs collègues de Lufthansa et pour les pilotes le salaire sera réduit de 20%.

La réorganisation va concerner 800 hôtesses/stewards et 300 pilotes qui se verront proposer: soit un contrat GermanWings, soit la possibilité d’être basés à Francfort/Munich ou soit de partir du groupe.

Le groupe allemand espère que cette compagnie low-cost sera rentable d’ici 2015: la création de cette nouvelle compagnie low-cost vise à améliorer la rentabilité des vols européens de Lufthansa qui ont perdu des millions d’euros depuis des années selon Christoph Franz, CEO DE Lufthansa.

www.lufthansa.com

 

  

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS