Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Une grève des contrôleurs aura lieu du 2 au 4 avril à la SNCF. L’entreprise offre de ce fait l’échange et le remboursement des billets gratuits…

La SNCF est à l’image des autres fleurons français : en voie de démantèlement.

A l’image d’EDF, l’Etat ne sait pas trop s’il doit libéraliser le marché ou au contraire garder ce secteur clé hors de la concurrence. De ce fait la qualité des services publics se dégrade comme pour EDF.

L’UE a voulu imposer la libéralisation du secteur ferroviaire. Or le secteur des infrastructures demande une forte intensité capitalistique comme pour les télécoms, les routes, le réseau énergétique…EDF a du être nationalisée récemment car les règles de Bruxelles l’ont conduit à la faillite.

Pour le ferroviaire la privatisation du secteur au Royaume-Uni n’a pas été une franche réussite. Plusieurs articles notamment de La Tribune ont pointé la dégradation de la qualité de service ou la hausse des tarifs. En Espagne la libéralisation a conduit à ce jour à une baisse des tarifs.

Dans les télécoms, la libéralisation a conduit à une baisse des tarifs pour le grand public, mais à une privatisation des bénéfices et une concentration du marché entre quelques millionaires et à la faillite de l’industrie française, Alcatel ayant été revendue.

Le bilan est donc loin d’être positif. A chacun de se faire son opinion.

Ce week-end les contrôleurs ont décidé de lancer un préavis de grève du 2 au 4 décembre et demandent notamment une revalorisation de leur prime du fait de l’inflation.

On voit donc que cette grève est liée à la situation dramatique du pays liée à la guerre en Ukraine et à la mauvaise gestion gestion de nos centrales nucléaires ainsi que l’investissement dans les renouvelables qui ont conduit à une hausse faramineuse de la facture énergétique des français et surtout des entreprises.

Rappelons que la SNCF est l’un des plus gros consommateurs d’électricité et qu’à ce titre sa facture EDF va gonfler démesurément en 2022 d’où les augmentations de tarifs.

Pour ce qui est des conséquences de cette grève, elles seront importantes. On estime qu’environ 60% des trains seront annulés. Dans le détail la TGV prévoit seulement 1 sur 4 pour le trafic Ouigo et TGV Atlantique contre 1 train sur 3 pour le TGV Est et Sud-est et 1 train sur 2 sur le TGV Nord.

Le trafic sera d’un train sur 2 pour les Intercités avec interruption des trains de nuits et des trains France-Espagne. On comptera 1 train sur pour entre la France, la Suisse ou l’Italie et 1 train sur 2 vers l’Allemagne. Le trafic sera cependant normal sur l’Eurostar et le Thalys. Les régions seront épargnées alors qu’aucune perturbation n’est prévue sur les réseaux TER, RER et Transilien.

Il est à noter que des préavis de grève ont été déposés pour les week-ends entre Noël et le jour de l’an.

Les TGV annulés seront indiqués sur l’application SNCF Connect et les voyageurs pourront bénéficier d’un échange ou d’un remboursement gratuit de leurs billets jusqu’au jeudi 8 décembre.

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS