Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Comme prévu la grève dans le secteur de l’aérien va se terminer demain, vendredi 10 février 2012.

Air France prévoit un programme de vol normal pour le 10 février.

Ce jour, la compagnie a pu explouter 77% de son programme de vols long-courriers et 75% de ses vols court et moyen-courriers. Durant les 4 jours de grève, du 6 au 9 février, Air France a assuré 75% de ses vols.

La grève doit donc s’achever ce jour, même si les syndicats pourraient mener une nouvelle action de 4 jours vers le 15 février.

Selon le cabinet d'analyste Oddo, cette grève de 4 jours a coûté environ 100 millions d'euros à Air France, déjà en mauvaise posture financière.

Thierry Mariani, le ministre des transports doit recevoir demain le Syndicat National des Pilotes  Lignes pour tenter d’éviter une nouvelle grève.

Les syndicats veulent notamment ajourner le vote de  la loi sur une service garanti dans l’aérien.

La loi doit être examinée au Sénat le 15 février.

La CGT avait décidé de lancer un appel à la grève au sein d’Air France du lundi 6 février au jeudi 9 février prochain.

La CGT vise à protester contre le projet de loi votée à l’assemblé et qui instaure un service garanti.

Selon la CGT ce projet est en passe «d’inventer une sanction pour délit de travail.

«Pour le gouvernement, les conditions exceptionnelles qui méritent une information auprès des passagers sont uniquement les mouvements de grèves de salariés... Ce projet, s’il était adopté, poserait de sérieux problèmes dont le premier serait un fichage des salariés grévistes, ce qui est strictement interdit dans notre pays. Le dernier fichage « officiel » de salariés remonte à l’époque de Vichy.»

L’appel à la grève a été suivi par le syndicat de pilotes SNPL et les syndicats des PNC UNAC, SNPNC, UNSA ainsi que FO, la CFDT, la CGT.

www.airfrance.fr

  
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS