Vous aimez notre magazine? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Enfin un journal libre et détenu par ses salariés : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

hyatt-regencydusseldorf

Hyatt veut se développer rapidement en Europe d'après son COO en charge de l'international,  Rakesh Sarna. Le groupe hôtelier américain va ouvrir un hôtel à Dusseldorf en 2011.


«Hyatt a besoin de proposer plus d'hôtels à ses clients. Vous ne pouvez pas être la chaîne hôtelière favorite, si quand vous vous déplacez dans une ville, il n'y a pas d'hôtel Hyatt» a déclaré Rakesh Sarna, en charge de la gestion des hôtels Hyatt à l'international hors Etats-Unis, Canada et Caraïbes.


La majorité des hôtels Hyatt sont actuellement situés aux Etats-Unis et bien que la chaîne se soit développée rapidement en Asie, elle gère encore peu d'hôtel en Europe avec seulement 26 propriétés en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (à fin 2009).

Il a déclaré que la chaîne allait remédier à cette situation en ouvrant l'hôtel Regency Dusseldorf l'année prochaine.

«Notre société s'est engagé clairement à utiliser toutes ses ressources, y compris son bilan financier, pour se développer en Europe. Nous pensons qu'être en Europe est crucial pour générer des visites vers nos autres hôtels dans le monde».

A la question de savoir si Hyatt pourrait construire des hôtels plutôt que de les gérer uniquement, Rakesh Sarna a déclaré qu'il n'écartait aucune option.

Contrairement à Marriot qui veut doubler le nombre d'hôtels de son portefeuille en intégrant des hôtels indépendants sous la marque Autograph Collection, Rakesh Sarna assure qu'Hyatt n'utilisera pas cette méthode.

«Nous savons tous qu'on ne peut jamais dire jamais…et devons rester fidèles à nos marques et à leurs attributs et ne pas vendre notre système de réservation» explique-t-il.

Au contraire Rakesh Sarna a mis en avant le succès de la marque Andaz, qui compte maintenant 5 hôtels, ( et dont le premier a été ouvert à Londres sur Liverpool Street) et celui de la marque Hyatt Place.  Il n'a cependant pas indiqué  quelle marque serait le fer de lance du développement d'Hyatt en Europe.

«Nous n'avons pas encore défini si nous devions a voir un hôtel Hyatt Regency avant un Hyatt Place. Nous devons cependant avoir un Park Hyatt à Londres, New York, Rome et Los Angeles car ce sont des endroits stratégiques nécessaires à la reconnaissance de la marque» conclut-il.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: