Partagez cet article :

Dans le cadre de son plan de transformation, Iberia va supprimer de nombreuses routes long-courriers comme elle l'avait laissé entendre.

A partir du 1 er avril 2013, les routes vers Athènes, Istanbul, Le Caire, Saint Domingue et la Havane seront suspendues.

Par contre, la compagnie espagnole va améliorer son offre de vols en correspondance au départ de Madrid en offrant plus de fréquences (1 à 2 vols quotidiens vers le Brésil, le Mexique, Miami, l'Amérique Centrale, le Chili, l'Equateur) et plus de sièges/capacité vers Londres, Casablanca, Alger, Dakar, Nouakchott et Malabo.

Iberia a indiqué qu'elle supprimerait ses routes loisirs au départ de Madrid vers la Caire, Istanbul, Saint Domingue et Cuba «car ces destinations sont desservies en vols directs via d'autres compagnies espagnoles» (comme Air Europa).

La ville de San Juan sera desservie via Miami et Montevideo a précisé Iberia.

Les voyageurs ayant réservé des billets sur ces routes pourront bénéficier d'un remboursement ou de propositions de voyages alternatifs.

Selon le CEO d'Iberia, Rafael Sanchez-Lozano, «ces routes étaient celles «qui affichaient le plus de pertes et où nous n'avions pas de chance de redevenir rentables dans la situation actuelle.»

«Une fois que nous redeviendrons compétitifs, nous étudierons à nouveau la relance de ces routes» a-t-il ajouté.

Iberia perd actuellement 1,7 millions d'euros par jour.

La compagnie espagnole prévoit de supprimer 45000 emplois soit 23% de ses salariés et réduire les salaires de 25 à 35% (jusqu'à 47% pour les pilotes.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


Aller en haut