Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Le tourisme d’affaires est en baisse de 1,1% au premier semestre en région Ile-de-France tandis que le tourisme loisir est quasiment stable avec une baisse de 0,1%…

Les voyageurs d’affaires ont moins fréquenté la région parisienne que l’an passé au premier semestre 2019 avec une baisse des arrivées hôtelières de 1,1% soit 17 millions de nuitées. Un marché important pourtant alors qu’il représente 49,9% de la fréquentation touristique. Les séjours d’affaires ont cependant connu une croissance par rapport à l’an passé durant les mois de février, avril et juin où ce dernier mois les volumes ont été bien supérieurs grâce au salon du Bourget. Ce qui montre l’importante pour la région de conserver les grands évènements internationaux.

Globalement en prenant en compte les touristes loisirs et affaires la fréquentation est stable à -0,1% mais avec de fortes disparités entre Paris qui a enregistré une hausse de 3%, la petite Couronne où la hausse a été de 0,6%% et la Grande Couronne où la baisse a atteint 3%.
Valérie Pécresse, la président de la région a estimé que le mouvement social des gilets jaunes ainsi que les effets du Brexit ont affecté le secteur au premier trimestre 2019 ».
La baisse du tourisme a été due exclusivement à la clientèle internationale avec une baisse de l’ordre de 0,5% pour les arrivées et de 1,5% pour les nuitées. Ces deux chiffres signifient qu’il y a eu moins de touristes étrangers et qu’ils sont restés moins longtemps.
Au contraire les arrivées de la clientèle Française sont en hausse de 0,3% et stables en terme de nuitées.
En terme de nationalités, ce sont les anglais qui ont le plus boudés notre pays avec une baisse de 12,7% des nuitées pa rapport à l’an passé, sans doute du fait de l’impact du Brexit. Les touristes néerlandais se sont également moins rendus en France ( -4,5%), de même que les touristes chinois ( -4,4%) et les touristes belges ( -1,7% ).

Toutes les autres clientèles sont hausse avec parfois de très fortes croissance comme pour les japonais ( +11,7% ) , les espagnols ( +6,9%)et les américains (+6%).
Au podium les touristes américains restent toujours numéro 1 avec 3,054 millions de nuitées devant les britanniques (2,083 millions ), les espagnols (1,346 ), les allemands ( 1,328 ) et les italiens (1,026 ).

Au niveau des musées on peut citer la très bonne performance du Musée d’Orsay qui a vu sa fréquentation augmenter de 18,8% (1,8 millions d’entrées ), de celle de la cité des Sciences et de l’Industrie (+7,3%, 1,3 millions d’entrées ou du Chateau de Versailles (+6,4% 4 millions d’entrées ).
Le Louvres n’a de son côté enregistré qu’une modeste hausse de 0,2%.

Au final des statistiques plutôt décevantes pour la région alors que la demande touristique internationale a progressé de 4,4 % au cours des trois premiers mois de l’année et que les prévision de l’OMT pour 2019 prévoient une hausse comprise entre 3 et 4%.

Le second semestre pourrait permettre de rattraper les retards si les mouvements sociaux ne sont pas au rendez-vous ce qui est moins d’être sûr alors que de nombreuses réformes polémiques sont en cours PMA, retraites…

71% des professionnels estiment bon voire très bon l’état des réservations en septembre. Cependant les réservations aériennes internationales font état d’une baisse de 0,9% d’’août à septembre : certaines pays affichent des réservations en forte hausse comme le Brésil (+17,3% mais cela va-t-il se poursuivre suite à la polémique entre les présidents Macron et Bolsorano ) , le Mexique ( +15% ) ou la Corée du Sud ( +9,5% ).

Au niveau touristique la région a été moins attractive pour les touristes internationaux si l’on se réfère aux chiffres de croissance de l’OMT. Il sera difficile pour la région, même avec un bon second semestre, d’afficher une croissance conforme aux prévisions mondiales de l’ordre de 3 à 4% …

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous en faveur d'un passeport vaccinal Covid pour voyager?

EN BREF

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 

AGENDA

Du 02/3/2021 au 07/3/2021
Carnaval d'Oruro, Bolivie
Du 28/2/2021 au 06/3/2021
Carnaval de Cologne, Allemagne
Du 27/2/2021 au 06/3/2021
Carnaval de Madère
Du 16/2/2021 au 02/3/2021
Carnaval de Nice, France
Du 01/3/2021 au 09/3/2021
Carnaval de Rio, Brésil
Du 01/3/2021 au 06/3/2021
Carnaval de Santa Cruz de Tenerife
Du 23/2/2021 au 05/3/2021
Carnaval de Venise, Italie
Du 27/2/2021 au 05/3/2021
Carnaval de Veracruz, Mexique
Du 09/2/2021 au 05/3/2021
Carnaval de Viareggio, Italie
Du 02/3/2021 au 05/3/2021
Carnaval des Oranges, Ivrea, Italie

SECURITE

Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères - Conseils aux Voyageurs
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée

    Deuil national et situation sécuritaire - Recommandations (02/03/2021) Suite au décès de Sir Michael Somare, les autorités du pays ont décrété 2 semaines de deuil national, jusqu'au dimanche 14 mars inclus. Les habitants des provinces sont appelées à venir se recueillir dans la capitale. Cette situation peut donner lieu à des regroupements et est susceptible d'exacerber des rivalités entre groupes ethniques. Malgré les appels au calme et à la retenue des autorités locales, le climat actuel peut (…)

  • Moldavie

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (02/03/2021) Une stricte limitation des déplacements s'impose pour ralentir la progression de l'épidémie dans le monde, du fait de la circulation très active du virus de COVID-19 et de ses variants (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). Dès lors, tout déplacement international - depuis l'étranger vers la France et de France vers l'étranger - est strictement encadré jusqu'à (…)

  • Allemagne

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (02/03/2021) Une stricte limitation des déplacements s'impose pour ralentir la progression de l'épidémie dans le monde, du fait de la circulation très active du virus de COVID-19 et de ses variants (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). Dès lors, tout déplacement international - depuis l'étranger vers la France et de France vers l'étranger - est strictement encadré jusqu'à (…)

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: