Partagez cet article :

« Petite, je rêvais d’avoir été adoptée et que mes vrais parents soient gitans, qu’ils viennent me chercher et qu’on voyage partout dans le monde ! (rires). »Dynamique et entreprenante, celle qui s’auto nomme « Mamie Solange » rappelle aux lecteurs que le voyage n’a pas d’âge.

Qu’est-ce que voyager pour vous, une définition du voyage ?

Le voyage, c’est la découverte et la rencontre. C’est découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles personnes, de nouvelles manières de faire… Tout cela forme un ensemble. Par exemple récemment je suis allée au Pays Basque et j’ai trouvé ça complétement dépaysant, alors que ce n’est pas très loin ! (rires)

Quelle est votre pays, votre ville favorite au monde ?

La Nouvelle-Zélande, j’ai eu l’impression d’être dans un univers où l’homme n’était pas encore arrivé sur Terre, d’être loin des problèmes de pollutions… Et les personnes sont absolument adorables là-bas !

Au fil des années, vous avez ressenti le besoin de voyager d’une autre manière, plus éthique ou encore écologique ?

Evidemment, déjà je pars pour plusieurs mois, alors ça ne réduit pas l’impact carbone mais au moins je rentabilise mes trajets. En Australie par exemple je suis restée plusieurs mois pour avoir le temps de visiter au maximum. En général, j’essaie de prendre l’avion le moins possible.

Quel est votre lieu préféré au monde : plage, forêt, site archéologique…

Une petite plage néo-zélandaise qui s’appelle Cannibal Bay où nous avons passé la journée avec un groupe de lions de mer. On ne s’est pas fait dévorer (rires), mais il faut savoir qu’ils ne sont pas si mous qu’on le pense mais au contraire très rapide ! Ce n’était pas le moment de prendre un selfie avec eux ! (rires)

Quel a été le lieu ou le pays le plus exotique pour vous et pourquoi ?

(Elle hésite) Le Japon. Là-bas, tout est différents. La manière de se nourrir, de vivre, et même si c’est connu leur manière d’attendre le train en ligne est impressionnante ! Il y a beaucoup de choses particulières. Cependant, j’y suis restée deux mois et j’ai loué une voiture, et ils ne respectent aucune limitation de vitesse et grillent les feux ! Une fois, je conduisais et suivais les limites de vitesse qui étaient à 40 km/h, et tout le monde me doublait ! J’ai même cru que c’était indiqué en miles ! (rires) Je ne m’y attendais pas du tout mais pour conduire au Japon il faut être très attentif !

Quelle musique vous fait penser à un voyage et pourquoi ?

La musique latine, elle m’évoque tout de suite le soleil et le voyage.

Y a-t-il eu un voyage marquant dans votre vie professionnelle ou personnelle ?

Au Vietnam, pour les 15 ans de ma fille. C’était un voyage à la recherche des origines. C’était très impressionnant. Même si on n’a pas trouvé les origines de ma fille, je pense qu’on a trouvé ce que nous étions venues chercher.

Vos bonnes adresses (Votre hôtel, votre maison d’hôte préféré/Votre bar ou boîte de nuit préférée dans le monde)

Je regroupe toutes mes bonnes adresses sur mon blog, comme ça vous pouvez avoir de bonnes adresses dans chaque pays que j’ai visité !

Quelles ont été vos plus belles rencontres lors d’un voyage professionnel ou personnel ? Ou une personne que vous avez admirée ?

En Nouvelle-Zélande, j’ai séjourné dans une chambre privée dans un Airbnb tenu par une femme dont la fille travaillait beaucoup avec les Maoris. Nous avons passé la soirée à en parler, c’était très émouvant et ça m’a beaucoup marquée. Sinon, la femme qui tenait un Airbnb dans lequel j’ai logé en Nouvelle Californie est devenue une amie. Je trouve que j’ai toujours beaucoup de chance avec les rencontres. De toute façon, il y a des personnes agréables comme désagréables partout dans le monde.

Quels sont vos meilleurs et vos pires souvenirs de voyage ?

Mon pire souvenir, j’étais toute jeune. Je venais d’arriver à Venise après avoir pris le bus et le train, et je me rends compte que je me suis fait voler toutes mes affaires pendant mon sommeil, mis à part le sac de couchage dans lequel j’étais enveloppée. Il était 11h du soir, j’étais seule, sans argent et sans papiers et je me suis mise à pleurer. Mais ça s’est bien terminé, je vous dis je fais toujours de belles rencontres !

(Elle hésite un long moment) Et mon meilleur souvenir, c’était au Japon, j’étais allée en haut d’une montagne pour voir une cascade, c’était à l’automne dernier, et le soleil commençait à se coucher. J’avais l’impression que tous les arbres étaient en feu, cette image est restée gravée dans ma mémoire. Pendant toute la descente, j’ai roulé à 10 km/h sans que personne ne râle, heureusement que les japonais ne claxonne pas souvent ! (rires). Il y a des souvenirs que seule la nature peut donner.

Avez-vous des astuces pour faire votre valise, des objets que vous emportez toujours ?

Mon oreiller. C’est incroyable ce qui peut changer lorsqu’on vieillit (rires). Avant, j’emportais un sac avec le minimum mais désormais c’est un indispensable. Je suis même étonnée de voir de très jeunes femmes l’emporter avec elles.

A quand remonte votre dernier voyage ? C’était où ?

Il y a 15 jours, en Corse pour un Blogtrip. Nous sommes parties avec 2 autres blogueuses pour visiter et tester un camping. C’était vraiment génial, la Corse est une île magnifique.

Quelle est votre compagnie aérienne favorite ?

(Elle hésite) J’apprécie Emirates, les compagnies arabes offrent toujours un confort impeccable mais les voyages sont très souvent coupés par une escale à Dubaï ou Abou Dhabi, ce qui augmente la durée du trajet. J’apprécie également Singapour Airlines pour son confort.

Voyagez- vous en Business ou éco ? Quelle compagnie offre selon vous la meilleure Business, la meilleure éco ?

J’ai testé récemment la business classe, c’est sur qu’on dispose de beaucoup plus de confort mais ça reste beaucoup plus cher ! Comme avec mon âge je ne peux plus trop passer de longs trajets en classe économiques avec les genoux mal positionnées, je pense m’orienter vers les options Premium qui offrent plus d’espace.

Votre souvenir/objet rapporté de voyage auquel vous comptez le plus ?

Des petites statues chinoises que j’ai ramené d’Hong Kong, chacune représente une protection. Aussi, une peinture de Bouddha qui vient de Bali et qui est accroché depuis de longues années au-dessus de mon lit, ma petite-fille l’adore donc je pense que ça l’a rend encore plus chère à mes yeux.

Où rêveriez-vous de vivre, avez-vous réalisé vos rêves de voyage d’enfant ?

Je pense que si je devais vivre autre part, ce serai à Nelson, en Nouvelle-Zélande. On peut y faire beaucoup de randonnée. Je pourrais y rester 4 ou 5 ans je pense, ce qui est beaucoup à mon échelle. Je tiens à rester proche de mes amis, de ma famille.

Je crois être restée fidèle à mes rêves d’enfant. Petite, je rêvais d’avoir été adoptée et que mes vrais parents soient gitans, qu’ils viennent me chercher et qu’on voyage partout dans le monde ! (rires). Aujourd’hui, je crois avoir réussi à répondre à mon besoin de voyager.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut

Cliquez ci-dessus pour voir la nouvelle cabine