Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Israël ne rouvre pas ses frontières aux voyageurs vaccinés

Israël ne rouvre pas ses frontières aux voyageurs vaccinés

Suite aux analyses de l'Hebrew University et du constat du Premier Ministre que le vaccin est moins efficace qu'attendu, Israël a décidé de laisser ses frontières fermées aux touristes vaccinés...

Mauvaise nouvelle pour les vaccinés qui croyaient que toutes les portes allaient s'ouvrir en dehors de France. Israël vient d'annoncer que ses frontières resteraient fermées aux voyageurs vaccinés.

En Israël en effet on analyse les données et on est à la pointe dans la lutte contre le Covid.

Le pays est l'un des plus vaccinés au monde (60% de la population a reçu deux doses) et pourtant le Premier Ministre a tenu à indiquer que « l'efficacité du vaccin était bien moins forte qu'attendue » alors que l'université juive (Hebrew University) a rapporté que « 90% des nouveaux cas de plus de 50 ans sont totalement vaccinés. 60% des cas sévères sont également vaccinés » rapporte le Jerusalem Post.

Du coup, le pays ne rouvrira pas ses frontières aux touristes vaccinés comme prévu le 1er août a-t-on appris cette semaine.

Le ministre de la Santé le Professeur Nachman Ash a déclaré « Nous retardons la date d'entrée des touristes; cela n'aura pas lieu le 1er août (NDLR : comme prévu). Malheureusement la situation actuelle ne permet pas aux touristes d'entrer dans le pays ». Il a également prévenu ses concitoyens que ce n'était pas le moment de voyager à l'étranger alors que le variant Delta se diffuse dans le monde indique le Jerusalem Post.

Environ 1372 nouveaux cas ont été détectés en Israël lundi soit le plus haut niveau depuis la mi-mars.

Beaucoup de cas positifs parmi les vaccinés en Israël selon une étude

Par ailleurs une étude israélienne vient de démontrer que les personnes qui ont eu le Covid-19 naturellement sont bien moins susceptibles d'être infectées que les personnes vaccinées rapporte Israël News. Selon une étude réalisée depuis mai 2021 seuls 1% des personnes positives au Covid avaient été immunisées naturellement alors que 40% des cas positifs étaient vaccinés.

Ces informations semblent remettre fortement en question les politiques de santé publiques françaises et notamment l'instauration du pass sanitaire en France...

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :