Partagez cet article :

Le séisme qui a eu lieu dans le nord-est de l’Italie le dimanche 20 mai 2012 a été déclaré catastrophe naturelle: toute la région est concernée pendant une durée de 60 jours.

Cette décision vise à accélérer le processus de reconstruction des habitations détruites et à aider les «réfugiés»: 5300 personnes ne dorment plus dans leurs habitations suite au séisme qui a eu lieu aux environs entre Modène et Ferrare.

De nombreuses personnes ont préféré passer la nuit dans leurs voitures, loin de tout immeuble par crainte d’un nouveau séisme.

Depuis dimanche, une cinquantaine de répliques de magnitude 2 ont eu lieu dans la région de Ferrare dans les zones de Mirandola, San Felice et Finale Emilia, dont plusieurs de magnitude 3.

Peu d’habitations sont cependant inhabitables même si certaines ont perdu leur toît: les églises ont été particulièrement touchées ainsi que certains immeubles emblématiques comme la tour de l’horloge de la ville de Finale Emilia qui a été coupée en deux.

L'UNESCO va envoyer une mission d'expertise pour évaluer les dégats.

Le séisme aurait provoqué plusieurs centaines de millions d’euros de dégats et 500 millions au total pour l’économie de la région selon la presse italienne.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut