Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

JAL: test du vol première classe Tokyo-Osaka

Populaire
 
0.0
0   0   0   0  

Compagnie

Compagnie
Japan Airlines

Route

Classe
Première
jal-first-class-main.jpgBusiness Traveller a testé la nouvelle classe première disponible sur certains vols domestiques de Japan Airlines.

PREMIÈRES IMPRESSIONS : décembre a été un mois chargé pour JAL, avec son nouveau produit « classe économique premium » lancé sur l'itinéraire Londres-Tokyo et un nouveau service première classe sur certains vols intérieurs sélectionnés. De Tokyo, la plupart des vols domestiques JAL décollent  de l'aéroport de Haneda (auparavant l'aéroport international de la ville avant que Narita ait été construit), qui est situé beaucoup plus près du centre de la ville. Il est accessible en  monorail depuis la station souterraine de Hamamatsucho (approximativement £2.65 selon votre point de départ). Actuellement, l’offre  première classe est disponible sur sept vols chaque jour au départ de  Haneda à destination de l'aéroport d'Itami à Osaka. À partir d'avril 2008, les sièges seront également proposés sur les liaisons vers Fukuoka et Sapporo depuis Tokyo.

ENREGISTREMENT : les vols à destination du sud de Tokyo partent du terminal sud. Nous sommes arrivés à 1615 pour un  vol 1730. Je me suis rendu compte plus tard que c'était bien plus tôt que requis. L'enregistrement  minimum pour toutes les classes chez Haneda est de 15 minutes avant le départ. Il y a un bureau séparé d'enregistrement pour les passagers première classe, avec deux préposés. Directement à côté du bureau était l'entrée au salon Diamond Premier Lounge, avec des mesures de sécurité renforcée. Le processus entier de l'arrivée à l’enregistrement  à l’entrée au salon a pris moins  de cinq minutes. Le bagage en franchise pour les passagers première classe est 40kg.

SALON A : un petit salon, mais il n'a pas été conçu en pensant que les passagers passent un grand nombre  d'heures à l'aéroport. Il y a un coin « affaires » avec des raccordements pour l’accès à Internet, une zone TV  lambrissée en bois  de TV diffusant Bloomberg et une zone bar avec des boissons et des snacks (avec ce que j'ai pensé être un réfrigérateur, mais j’ai découvert plus tard qu’il contenait une pile de serviettes très chaudes). Il y a de la place  pour environ 40 passagers bien qu'il n'y ait jamais eu plus de dix personnes quand j’y ai séjourné.

EMBARQUEMENT : un membre du personnel m’a conseillé d’arriver à la porte dix minutes avant le départ, mais comme toutes les annonces et conseils de départ étaient en Japonais, j'ai décidé de partir un peu plus tôt à 1710. C'était une promenade de cinq bonnes  minutes pour arriver à la porte (il y a un autre salon Diamond Premier Lounge plus près). Les passagers première classe embarquent par l'intermédiaire d'une rampe séparée et mon manteau a été pris pendant que je m'asseyais. Après avoir manqué notre créneau horaire, nous avons décollé à 1755.

LE VOL : La classe première dans le Boeing 777-200 est configurée dans une configuration 2-2-2 décalée, avec un total de 14 sièges dans la carlingue. Le fauteuil confortable en cuir de couleur crème est large de  53cm, et peut s’incliner à 132 degrés. Le fauteuil est relativement isolé du voisin et il intègre  une lampe de lecture individuelle et une grande table en bois arrimés dans l'accoudoir.  Il comprend  une couverture en laine, un coussin, des écouteurs avec annulation de bruit (peu utile car les programmes TV étaient en Japonais). Le temps de vol vers Osaka est d’environ 70 minutes. J’ai eu droit à  un verre de Taittinger Comtes de Champagnes Blanc De Blancs 1998, avec des hors d'oeuvres  de sushi d'ormeau, de bucarde japonaise, de calmar et d'anguille de mer, créés par le chef Seizo Yamada du restaurant français Epouvantail à Osaka. Il y avait également un choix de snacks comme des croissants au jambon et au fromage ou un choix de fromage. JAL a mentionné que les menus de première classe changeraient tous dix jours.

ARRIVÉE : nous sommes arrivés juste cinq minutes en retard, et comme c’était  un vol domestique, je n’ai pas eu à passer la douane. J’ai pu sortir de l’aéroport à 18H50. Des autobus partent de l’aéroport d'Osaka Itami vers le centre ville toutes les 20 minutes. Le premier autobus disponible était  à 1900, ainsi j'ai pu arriver  à mon hôtel à  19H20.

VERDICT : l’enregistrement s’est avéré sans soucis et le service à bord a été remarquable, mais la première classe est-elle utile sur un vol aussi court alors que  les  célèbres trains Shinkansen desservent le trajetTokyo-Osaka. Si vous enregistrez au dernier moment,   vous pouvez faire le  voyage de centre-ville à centre-ville autour 140 minutes si tout va bien. Le trajet en train  de Tokyo à Shin Osaka (autour 15 minutes d'Osaka central) prend 145 minutes, selon l'heure, ainsi l'avion est légèrement plus rapide.

PRIX : le vol aller avec JAL en première coûte autour de  194 € contre 112€ pour un voyage en première classe en train. Il est  également intéressant de noter que les passagers internationaux voyageant en première classe avec JAL seront automatiquement assis en  première classe pour les correspondances domestiques sans  aucune charge additionnelle. Toutefois dans la plupart des cas, ceci implique d’être transféré de l'aéroport de Narita Tokyo à celui Haneda pour les vols domestiques : un voyage de 80 minutes qui  coûte 17€ en l'autobus. Il est à noter que depuis 2004, JAL propose une  classe d'affaires domestique appelée J Class, qui pour une surtaxe d’approximativement 5€ sur le tarif économique  inclut un plus grand siège, des boissons non alcoolisées, une couverture et des écouteurs, mais aucun service d'accès au salon affaire ou de repas et une franchise bagages de  15kg.

Plus d'informations sur le site JAPAN AIRLINES.

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS