La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :
Austrina Airlines basées à l'aéroport de Vienne

L’aéroport de Vienne propose désormais des tests de détection du coronavirus pour les passagers à l'arrivée, dans le but d’éviter 14 jours de quarantaine en vertu des règles d’entrée en vigueur en Autriche.

Le test moléculaire-biologique Covid-19 (également connu sous le nom de test PCR) coûte 190 € et est effectué dans un laboratoire d'Office Park 3 au rez-de-chaussée de l'aéroport de Vienne.

Le résultat est disponible dans un délai de deux à trois heures, et les personnes présentant un résultat négatif reçoivent un certificat médical signifiant qu'elles n'ont pas à s'auto-isoler pendant 14 jours à leur arrivée dans le pays.

La réglementation actuelle impose que les voyageurs entrants doivent soit présenter un certificat médical datant de moins de quatre jours indiquant un résultat Covid-19 négatif, soit commencer la quarantaine.

L'aéroport de Vienne a déclaré que cela signifiait que son service privé (fourni par Confidence DNA Analysen GmbH) pouvait également être utilisé pour les passagers partant pour de courts trajets jusqu'à quatre jours, afin d'éviter la mise en quarantaine à leur retour en Autriche.

L'aéroport a déclaré qu'avec ce service «les vols sont désormais plus sûrs et plus faciles - qu'il s'agisse de voyages d'affaires ou de voyages urgents, en particulier s'ils ne durent pas plus de quatre jours,ainsi que pour les arrivées et les départs sur les vols réguliers au départ et à destination des destinations actuellement disponibles...».

Les résultats positifs des tests seront «immédiatement signalés aux autorités publiques, qui prendront les mesures appropriées pour traiter la personne affectée».

Les voyageurs souhaitant bénéficier du test doivent appeler le (+43) 1 368 45 54, ou envoyer un e-mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. L’aéroport a indiqué que les voyageurs entrant en Autriche depuis l’étranger peuvent réserver un rendez-vous à l’avance «et ainsi savoir rapidement après leur arrivée à Vienne s’ils doivent ou non se mettre en quarantaine».

En plus des tests facultatifs, tous les passagers seront soumis à des contrôles de température à leur arrivée et devront porter un masque lorsqu'elles se trouvent à l'intérieur du terminal. En outre, diverses mesures de distanciation sociale sont prévues, notamment une limitation du nombre de passagers à bord des bus, et des écrans en plexiglas aux points d'enregistrement, d'embarquement et d'information.

Austrian Airlines, basée à Vienne, a immobilisé tous les vols jusqu'à au moins fin mai, mais des vols sont opérés actuellement entre Vienne et Doha, Dortmund, Düsseldorf, Francfort, Hambourg, Lisbonne, Minsk et Sofia.

Il est à noter que l'entrée par voie aérienne en Autriche est actuellement interdite aux ressortissants en provenance de l'extérieur de la zone Schengen.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

EN BREF

Derniers messages du Forum

AGENDA

Du 16/4/2022 au 26/9/2022
Festival Normandie Impressionniste
Du 04/5/2022 au 25/11/2022
Foodies Festival, Royaume-Uni
Du 04/5/2022 au 21/9/2022
Rhin en Flammes, Allemagne
Du 29/5/2022 au 02/6/2022
SpringBreak en Croatie
Du 24/6/2022 au 26/6/2022
Donauinselfest, Vienne, Autriche
Du 24/6/2022 au 01/7/2022
Festival de Roskilde, Danemark
Du 24/6/2022 au 28/6/2022
Festival Django Reinhardt, Samois

SECURITE

Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères - Conseils aux Voyageurs
  • Haïti

    Situation sécuritaire et risque élevé d'enlèvement (27/05/2022) La situation sécuritaire ne cesse de s'aggraver en Haïti, en raison de l'insécurité qui règne dans plusieurs zones de Port-au-Prince et ses environs. Des gangs armés se livrent à des combats afin de conforter leur mainmise sur certains territoires de la capitale où ils mènent des actions violentes à l'encontre des habitants. Le risque d'enlèvement reste très élevé, imprévisible et est actuellement en nette recrudescence. (…)

  • Turquie

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (27/05/2022) Du fait de la circulation du virus de COVID-19 et de ses variants qui demeure active (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies), toute entrée en France et toute sortie de notre territoire est encadrée. Dès lors, il convient de s'informer soigneusement et impérativement de la réglementation en vigueur en se référant notamment à l'alerte COVID-19 des conseils aux (…)

  • Bosnie-Herzégovine

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (27/05/2022) Du fait de la circulation du virus de COVID-19 et de ses variants qui demeure active (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies), toute entrée en France et toute sortie de notre territoire est encadrée. Dès lors, il convient de s'informer soigneusement et impérativement de la réglementation en vigueur en se référant notamment à l'alerte COVID-19 des conseils aux (…)

Aller en haut