Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

La SNCF veut se développer rapidement sur le marché espagnol. Parallèlement la Renfe espagnole veut lancer une offre au plus vite en France...

La SNCF a lancé lundi 10 mai2021 son offre de TGV Low-cost Ouigo en Espagne avec des prix très attractifs à partir de 9 euros le voyage. Les billets sont commercialisés via le web uniquement avec un bagage à main et un bagage cabine.

Ouigo Espagne proposera 5 aller-retours par jour entre Madrid et Barcelone via Tarragone et Saragosse.

La SNCF a adapté les rames au marché espagnol

Il s'agit de la première offre de la SNCF en Espagne. Pour cela la SNCF a du travailler avec Alstom pendant 17 mois pour adapter les rames Ouigo au réseau espagnol. Quatre rames ont été transformées ce qui a mobilisé 200 personnes d'Alstom. A terme 14 rames seront transformées pour être compatibles avec le réseau ferroviaire espagnol.

OUIGO madrid 7 mayo 2021 bt2

Les rames utilisées sont par ailleurs équipées de deux étages d'une capacité de 1018 personnes, une première sur le marché espagnol. Elles proposeront des services inédits Ouigo Plus pour 9 euros supplémentaires comme des sièges XL ou une plate-forme diffusant des films, reportages, jeux...Il est à noter que la livrée traditionnellement bleue des trains Ouigo a été peinte en blanc pour s'adapter au soleil espagnol.

La SNCF proposera une offre journalière de 5000 places.

OUIGO Zaragoza 10052021 105 bt

Mais elle ne va pas rester seule longtemps sur ce segment low-cost alors que la RENFE espagnole prévoit de lancer son offre concurrente baptisée Avlo le 23 juin.

La RENFE devait initialement inaugurer son offre avant la SNCF soit le 6 avril mais elle a été retardée.

Nouvel opérateur italien en Espagne en 2022

D'ici la fin de l'année, la SNCF prévoit de proposer son offre Ouigo vers d'autres destinations dont Valence, Alicante et Séville. Il est à noter que l'an prochain un nouvel opérateur italien, Ilsa, fera son entrée sur le marché espagnol.

De son côté, la RENFE attend son heure...en France. Elle souhaiterait « que ce modèle s'applique de la même manière dans d'autres pays comme la France où la RENfe et d'autres fabricants espagnol rencontrent des obstacles pour avancer au même rythme avec l'AVE ».

La Renfe demande la réciprocité en France

« Nous demandons à la France, l'Allemagne et les autres pays d'Europe centrale un traité de réciprocité, le même que celui que nous leur avons donné en Espagne, où le système est exemplaire du fait des accords obtenus entre le gouvernement et l'Adif » a dcélaré Manuel Villalante, directeur de la stratégie et du développement au sein de la Renfe.

La Renfe souhaite en effet lancer des TGV sur l'axe Lyon-Marseille-Montpellier, mais pour le moment les choses ont peu avancé du côté français.

L'alliance ALLRAIL qui regroupe les nouveaux entrants ferroviaires en Europe a critiqué cette attitude de la France. La Renfe avait demandé des autorisations dès 2019 pour Lyon-Marseille mais pas pour Paris du fait des « difficultés techniques » et des conditions « imposées ». La Renfe prévoit d'utiliser des trains Alstom compatibles avec le réseau français. L'opérateur a ouvert une représentation au sein de la Chambre de Commerce Espagnole pour développer sa présence sur le marché français avec à terme l'objectif de relier Lyon à Paris. L'opérateur étudie d'autres opportunités également dans les Hauts de France et le Grand Est.

Hormis ces projets français la Renfe s'intéresse au train à grande vitesse de la Mecque en Arabie Saoudite et à celui visant à relier Houston et Dallas au Texas.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Passerez-vous vos vacances d'été en France en 2021?

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 
Aller en haut

Recevez notre Newsletter !