Partagez cet article :

 L’Europe va finalement financer une plus grande partie de ce projet de tunnel ferroviaire entre la France et l’Italie…

L’Europe a décidé de casser sa tirelire pour ce projet important au niveau du continent.

Elle est finalement disposée à financer 50% de la liaison Lyon-Turin dans sa totalité dont le tunnel transfrontalier et les voies d’accès à l’ouvrage.

Jusqu’à présent l’engagement financier de l’Europe ne représentait que 40% du coût du tunnel de base avec un accord de principe jusqu’à 50%.

Avec ce financement la France n’aurait plus qu’à débourser environ 4 milliards d’euros sur 10 à 15 ans, soit ix fois moins que la Grand Paris Express et deux fois moins que la liaison en TGV Paris-Bordeaux.

Le coût total du projet est évalué à 18 milliards dont 9,5 milliards côté français.

Récemment la société chargée du percement du tunnel ferroviaire a tapé du poing sur la table en suspendant la publication des appels d’offres nécessaires à la poursuite de la construction de l’ouvrage. Cette société détenue à 50/50 par les deux pays s’agaçait de l’hostilité du gouvernement italien vis à vis de la poursuite de ce chantier.

Une fois le tunnel construit, Lyon et Turin devraient être reliés en 1H45 via TGV contre 4H actuellement, ce qui permettra de relier Paris à Milan en 4H02 contre 7H09 aujourd’hui.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


Aller en haut