Partagez cet article :

Le premier salon de l'immobilier espagnol va avoir lieu du 19 au 21 septembre prochain pour répondre à l'engouement de nos compatriotes pour ce beau pays…Les investisseurs français sont désormais en 3ème position sur le marché immobilier espagnol derrière les allemands et les anglais.

plaza-pilar-saragosse

L'Espagne est un pays plébiscité par les français pour leurs achats immobiliers tout comme le Portugal : il existe une réelle affinité culturelle entre les deux pays et de plus de nombreux français ont appris l'espagnol.

«Les français sont passés au 3ème rang des acheteurs étrangers l'an passé derrière les anglais et les allemands mais devant les russes. Ils représentent désormais environ 8,70% des ventes : 7000 français ont acheté un bien immobilier en Espagne en 2013. Il y a un vrai intérêt de la part des français, l'Espagne étant leur première destination d'achat à l'étranger» assure José Miguel Carcia, président de la chambre de commerce d'Espagne en France.

Pour l'Espagne, l'organisation d'un salon dédié à l'immobilier est une grande première à l'étranger. Le salon de l'immobilier espagnol qui aura lieu du 19 au 21 septembre prochain à la Porte de Versailles à Paris sera l'occasion pour les visiteurs de se renseigner sur l'état du marché, de profiter de conseil pratiques de promoteurs immobiliers, d'agences immobilières, d'avocats…

salon-immobilier-espagnol1«En 2013, de grands investisseurs sont arrivés sur le marché espagnol : les non résidents représentent désormais 13% des achats. Et pour a première fois depuis 6 ans les prix ont légèrement augmenté sur le marché, de 0,6% au deuxième trimestre 2014.  C'est pourquoi nous pensons que ce salon arrive au bon moment car les prix ont touché un plancher» ajoute-t-il.

Il faut dire qu'en 6 ans les prix ont chuté d'environ 40%: cette chute offre de belles opportunités même si tous les biens ne se valent pas!

Aujourd'hui les français achètent majoritairement en Catalogne, du fait de la proximité géographique avec la frotnière française, et sur la côte autour de Valence/Alicante. Peu encore s'aventurent en Andalousie, «une région qui a pourtant de nombreux atouts et où il n'y pas que du soleil mais une vraie richesse culturelle».

Pour les français tentés par l'aventure espagnole il faut compter environ 12 à 13% de frais d'achats avec des tarifs au M2 deux à trois fois moins chers qu'en France hormis dans les beaux quartiers de Madrid ou Barcelone où les prix sont beaucoup plus élevés.

D'après le site de petites annonces Focasa, le prix moyen au M2 atteignait 1656 euros en Espagne en août 2014.

Des tarifs attractifs d'autant plus accessibles qu'il est possible d'investir avec «un crédit à taux garanti par les banques françaises» explique estime José Miguel Garrido, président du directoire de CIC Iberbanco. De quoi acheter désormais des chateaux en Espagne?

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


Aller en haut