Partagez cet article :
bangalore-qatar-airways
Le nouveau vol quotidien qui relie Doha à Bangalore, la capitale de la high-tech indienne est un succès selon Qatar Airways. L'Inde est devenu un pays stratégique pour le développement de Qatar Airways avec une augmentation des fréquences de 30% ces six derniers mois: les relations entre les deux pays se développent rapidement.

Qatar Airways s'est félicité hier d'avoir parié sur la capitale de la high-tech indienne. Le lancement du vol Doha-Bangalore en février dernier a été l'un des plus grands succès parmi ses nouvelles routes a estimé la compagnie.

Bangalore située au sud de l'Inde dans l'état du Karnakata est une ville dynamique et qui surprendrait nombre de français par sa modernité.

wipro-bangaloreElle compte de nombreuses entreprises à la pointe des nouvelles technologies comme Infosys ou Wipro (photo du campus ci-contre), qui sont respectivement en deuxième et en troisième position au classement des entreprises high-tech indiennes.

De nombreux géants américains de la high-tech comme Cisco ou Microsoft sous-traitent nombre de services auprès des entreprises de Bangalore.  Elle est la troisième ville la plus peuplée d'Inde et compte 5,840 millions d'habitants.

«Qatar Airways est un outil stratégique dans l'expansion de notre pays (ndlr: le Qatar) qui connait la plus forte croissance au monde, qui détient le record du PIB/habitant et qui est le plus grand exportateur au monde de gaz naturel liquéfié (25 trillions de mètres cubes de réserves, troisième rang mondial). Cette nouvelle route relie la capitale de l'énergie à la capitale de la high-tech indienne mais aussi à de nombreuses autres destinations via des correspondances optimisées » a déclaré hier Akbar Al Baker (à gauche sur la photo en introduction) hier lundi 12 avril 2010 à l'occasion d'une conférence de presse à Bangalore, la capitale de la high-tech indienne.

Grâce à de nombreuses correspondances, les voyageurs au départ de New York, Houston, Washington, Londres, Paris, Madrid, Johannesbourg, Nairobi et Mascate peuvent s'envoler facilement vers Bangalore via Qatar Airways.

La compagnie aérienne du Qatar relie également la capitale de la high tech indienne à San Francisco, grâce à un accord de partage de code avec United Airlines.

Lors de la présentation, le président de Qatar Airways a souligné que le commerce bilatéral entre l'Inde et le Qatar avait atteint 3,7 milliards de dollars en 2008 contre seulement 140 millions en 2000: une croissance record qui est particulièrement forte dans le domaine du gaz et du pétrole, de l'alimentation et des produits agricoles, de la santé et des technologies de l'information.

Avec cette nouvelle route vers Bangalore, Qatar Airways opère désormais 74 vols par semaine vers 11 villes indiennes dont Bangalore, Delhi, Mumbai, Hyderabad, Chennai, Cochin, Trivandrum, Kozhikode, Ahmedabad, Goa et Amristar.

Les vols vers Amristar devraient prochainement devenir quotidiens contre 4 vols par semaine actuellement.

Comme pour marquer son engagement en Inde, Akbar Al Baker a indiqué que «durant les derniers 6 mois, la capacité vers l'Inde avait augmenté de 56 à 74 vols par semaine grâce à l'introduction de nouvelles routes vers Bangalore, Goa et Amritsar: une augmentation de 30% des fréquences au départ et vers l'Inde.»

Rappelons que Qatar Airways a lancé trois nouvelles routes depuis le début de l'année vers Bangalore, (22 février 2010), Copenhague (30 mars 2010), Ankara (5 avril 2010).

La compagnie s'apprête à inaugurer 4 autres routes vers Tokyo (26 avril), Barcelone (7 juin), Sao Paulo et Buenos Aires (24 juin).

Doha aura bientôt un nouvel aéroport international

Qatar Airways a par ailleurs confirmé qu'elle recevrait ses premiers A380 en 2012 et que le nouvel aéroport international de Doha devrait être inauguré en 2011.

«Ce sera le premier aéroport conçu pour accueillir l'A380 et l'un des seuls au monde à intégrer un système de transport automatisé au sein même de l'aéroport» a précisé Akbar Al Baker.

Au contraire du CDGVAL de Roissy, les rames circuleront au sein même des aérogares afin de réduire les temps de transports et la fatigue des passagers.

Nous avons eu la chance de découvrir les premières images de l'aéroport et son design plutôt réussi avec ses aérogares toutes en courbe dont l'architecture imite les ondes des vagues.

Cet aéroport pourra accueillir 50 millions de passagers durant sa première phase et a nécessité un investissement de 14,5 milliards de dollars.

De quoi voir l'avenir avec sérénité pour Qatar Airways qui compte à ce jour 81 avions dans sa flotte contre 4 aéronefs en 1997!

Plus d'informations sur le site de QATAR AIRWAYS.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: